Israël en guerre - Jour 148

Rechercher

Netanyahu met en garde le Likud contre le dénigrement des réservistes protestataires

Le Premier ministre affirme qu'il faut s'opposer aux soldats manifestant contre la réforme judiciaire, mais que le gouvernement doit "calmer les tensions et non les attiser"

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu, à droite, et le ministre des Communications Shlomo Karhi, à gauche, à la Knesset à Jérusalem, le 1er mars 2023. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)
Le Premier ministre Benjamin Netanyahu, à droite, et le ministre des Communications Shlomo Karhi, à gauche, à la Knesset à Jérusalem, le 1er mars 2023. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a mis en garde mardi les législateurs de son parti, le Likud, contre le dénigrement des soldats réservistes qui ont refusé de servir pour protester contre la réforme judiciaire du gouvernement, après que deux ministres ont déclenché un tollé pour leurs critiques acerbes à l’égard des troupes.

« Les refus sont un phénomène dangereux auquel il faut s’opposer fermement, mais lorsque nous le faisons, même dans le feu de l’action, cela doit être fait dans les limites du dialogue », a déclaré Netanyahu lors d’une réunion avec les législateurs du Likud.

« Notre objectif est d’essayer de calmer les tensions et de ne pas les attiser, et cela s’applique à tout le monde sans exception », a déclaré Netanyahu, selon les médias israéliens.

Mardi également, le ministre de la Défense Yoav Gallant, du Likud, a critiqué de manière à peine voilée les membres du gouvernement qui se sont exprimés contre les soldats réservistes qui protestaient.

« Ceux qui dénigrent les soldats de Tsahal, qu’ils soient de gauche ou de droite, n’ont pas leur place dans le service public », a déclaré Gallant. « Je chéris, j’apprécie et je soutiens les réservistes, quelle que soit leur position politique.

Les deux déclarations semblent faire référence aux commentaires formulés cette semaine par le ministre des Communications Shlomo Karhi et la ministre de l’Information Galit Distel Atbaryan, tous deux du Likud.

Dans un message publié sur les réseaux sociaux à l’occasion de la fête de Pourim, Karhi a écrit que ceux qui refusent de se présenter au service de réserve de Tsahal pour protester contre le plan judiciaire « iront en enfer ».

Atbaryan a déclaré sur Twitter qu’il « y avait des soldats ici qui ont sorti les os de leurs frères de la tombe et n’ont pas refusé un ordre », une référence aux rabbins militaires qui ont déterré les corps à déplacer des implantations israéliennes dans la bande de Gaza pendant le désengagement de 2005.

Un groupe de réservistes a également protesté devant le domicile de Karhi mardi, lui disant qu’il avait causé des dommages permanents avec ses remarques incendiaires

Capture d’écran de la vidéo du ministre des Communications Shlomo Karhi, au centre, s’adressant à des manifestants devant son domicile au Moshav Zimrat, le 7 mars 2023. (Douzième chaîne, utilisé conformément à l’article 27a de la loi sur les droits d’auteur)

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.