Netanyahu : ne pas violer un accord dangereux ne le rend pas moins dangereux
Rechercher

Netanyahu : ne pas violer un accord dangereux ne le rend pas moins dangereux

"Un accord qui permet à l'Iran de garder et de cacher tout son savoir-faire en matière d'armes nucléaires est un très mauvais accord"

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu s'adresse à la presse à la Kirya, le quartier général de Tsahal à Tel Aviv le 30 avril 2018 (Miriam Alster/Flash90).
Le Premier ministre Benjamin Netanyahu s'adresse à la presse à la Kirya, le quartier général de Tsahal à Tel Aviv le 30 avril 2018 (Miriam Alster/Flash90).

Lors d’un point de presse avec des journalistes étrangers dimanche, Benjamin Netanyahu a contesté les arguments de ceux qui estiment que les renseignements dévoilés la semaine dernière ne dévoilaient pas de nouveaux détails.

« Mon point de vue est très simple: si vous n’enfreignez pas un accord dangereux, cela ne le rendra pas moins dangereux », a dit Netanyahu.

« Et à ceux qui disent que cela prouve la raison pour laquelle vous avez besoin de l’accord, je leur dis qu’un accord qui permet à l’Iran de garder et de cacher tout son savoir-faire en matière d’armes nucléaires est un très mauvais accord », ajoute-t-il.

L’accord « doit être soit entièrement corrigé soit entièrement rejeté », dit-il. « Mais si vous ne faites rien concernant cet accord, si vous le maintenez tel quel, vous finirez avec Iran équipé d’un arsenal nucléaire dans un très court laps de temps. »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...