Netanyahu quitte la résidence du Premier ministre après douze ans
Rechercher

Netanyahu quitte la résidence du Premier ministre après douze ans

Conformément à l'accord conclu avec Bennett, l'ex-Premier ministre et sa famille ont quitté l'habitation de la rue Balfour presque un mois après la formation du gouvernement

Un camion de déménagement aux abords de la résidence du Premier ministre à Jérusalem, le 6 juillet 2021. (Crédit :   Olivier Fitoussi/Flash90)
Un camion de déménagement aux abords de la résidence du Premier ministre à Jérusalem, le 6 juillet 2021. (Crédit : Olivier Fitoussi/Flash90)

L’ex-Premier ministre Benjamin Netanyahu et sa famille ont quitté la résidence du Premier ministre à Jérusalem. Ils y ont habité pendant douze ans.

Un porte-parole de la famille de Netanyahu a confirmé cette initiative dimanche, aux premières heures de la matinée, déclarant que la famille Netanyahu était partie de la résidence peu après minuit.

Des camions de déménagement ont été repérés à l’extérieur de la résidence et des voitures noires ont été filmées en train d’être remorquées depuis la propriété au cours du weekend. Vendredi, la Douzième chaîne indiquait que plusieurs véhicules quittaient les parkings de la rue Balfour – apparemment ceux qui appartiennent à l’escorte de Netanyahu, qui en bénéficie en tant que chef de l’opposition.

Le départ de Netanyahu survient presque un mois après son départ du pouvoir et conformément aux termes d’un accord conclu avec le nouveau Premier ministre Naftali Bennett.

« Il a été convenu que le chef de l’opposition Netanyahu et sa famille mettront fin à leur présence à la résidence d’ici le samedi 10 juillet. Aucune réunion officielle n’aura lieu à la résidence d’ici là », avait déclaré le bureau de presse du gouvernement dans un communiqué.

Il n’y a aucune loi précisant le délai laissé à un ancien Premier ministre pour quitter la résidence.

Dans le passé, ce départ se faisait en quelques jours mais c’est la deuxième fois que la famille Netanyahu prend des semaines pour quitter les lieux, la première fois étant suite à la défaite essuyée par le chef de Likud aux élections en 1999.

Certains, au sein de la nouvelle coalition, ont réclamé une loi déterminant un délai obligatoire à respecter à l’avenir.

Bennett, qui a fait sa prestation de serment en tant que Premier ministre en date du 13 juin, devrait utiliser la résidence. Le Premier ministre aurait prévu que sa famille restera dans sa ville de Raanana pendant la semaine, tandis qu’il utilisera la résidence officielle pour des réunions. Son épouse et ses enfants pourraient le rejoindre à Jérusalem le week-end.

Des véhicules enlevés de la résidence du Premier ministre, le 9 juillet 2021. (Capture d’écran : Douzième chef)

Pour sa part, la famille Netanyahu emménagera à Césarée, dans son domicile privé, tandis que des arrangement sécuritaires seront mis au point dans leur maison de Jérusalem – là où le leader de l’opposition veut passer la plus grande partie de son temps.

Un groupe hostile à Netanyahu, « Crime Minister », qui a organisé depuis un an des manifestations hebdomadaires contre l’ex Premier ministre israélien s’est moqué de lui dimanche: « L’accusé et sa famille se sont enfuis la nuit comme des voleurs », a écrit le groupe sur Facebook.

L’ex-Premier ministre fait l’objet de poursuites judiciaires. Il est accusé d’avoir perçu des cadeaux (champagne, bijoux, cigares) de riches personnalités, d’avoir tenté de s’assurer une couverture médiatique favorable auprès du plus grand quotidien payant israélien, le Yediot Aharonot, et d’avoir favorisé un magnat des télécommunications dans un but similaire.

Netanyahu nie toute malversation.

L’AFP a contribué à cet article.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...