Nouvelles restrictions liées à l’épidémie en Israël
Rechercher

Nouvelles restrictions liées à l’épidémie en Israël

Ces nouvelles restrictions visent à stopper la propagation du coronavirus ; 100 réservistes ont été mobilisés pour aider le service de secours du Magen David Adom

Des filles portent des masques pendant les célébrations de la fête juive de Pourim à Bnei Brak, Israël, le 10 mars 2020. (Crédit : AP Photo/Oded Balilty)
Des filles portent des masques pendant les célébrations de la fête juive de Pourim à Bnei Brak, Israël, le 10 mars 2020. (Crédit : AP Photo/Oded Balilty)

Israël a annoncé mardi plusieurs nouvelles mesures visant à endiguer la propagation du coronavirus, notamment l’interdiction des rassemblements de plus de 2 000 personnes et la restriction des visites dans les hôpitaux et les maisons de retraite.

« Tous les rassemblements publics doivent être sérieusement reconsidérés, et tous les rassemblements de plus de 2 000 personnes ne peuvent avoir lieu », a annoncé le ministère de la Santé, qui a abaissé la limite actuelle de 5 000 personnes et a précisé que ce nombre serait revu en fonction de l’évolution de la situation.

Il a également donné de nouvelles directives pour la prise en charge des populations vulnérables comme les malades et les personnes âgées.

« Le public devrait s’abstenir de visiter les hôpitaux et les maisons de retraite », indique le ministère, ajoutant que les personnes nécessitant d’être accompagnées pour leurs consultations devraient se contenter d’un accompagnant unique.

« Les personnes présentant des symptômes ne sont pas autorisées à accompagner les malades ou à se rendre dans les institutions pour personnes âgées », poursuit le communiqué, notant qu’elle recommande à nouveau que « les personnes âgées, en particulier celles qui souffrent de maladies pré-existantes et celles dont le système immunitaire est affaibli, doivent autant que possible leurs contacts avec les autres tout en conservant leur routine quotidienne ».

Le ministère des Affaires sociales a déclaré que toute personne souhaitant rendre visite à des parents résidant dans des maisons de retraite doivent le faire en dehors des établissements.

Des employés de l’hôpital Tel HaShomer attendent des Israéliens qui étaient en quarantaine pour le coronavirus sur le bateau de croisière Diamond Princess, au Japon, le 20 février 2020. (Crédit : Avshalom Sassoni/Flash90)

La Treizième chaîne a rapporté mardi que le ministère de la Santé a commandé 1 000 nouveaux respirateurs artificiels, en plus des milliers déjà stockés dans les entrepôts d’urgence. Selon le reportage, l’objectif est d’éviter un effondrement du système de santé à l’instar des hôpitaux italiens, qui ont du mal à faire face à l’afflux de patients.

L’armée israélienne a mobilisé 100 réservistes supplémentaires pour aider le service d’ambulance Magen David Adom alors que le coronavirus se propage, a déclaré l’armée mardi. Jusqu’à présent, environ 200 réservistes ont été appelés. Environ 70 d’entre eux aident le Commandement de la Défense passive de l’armée israélienne à élaborer des supports pédagogiques sur le Covid-19.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...