Nucléaire iranien: Netanyahu va s’exprimer sur un « développement important »
Rechercher

Nucléaire iranien: Netanyahu va s’exprimer sur un « développement important »

Pour le Premier ministre, l'accord doit être "soit totalement réécrit, soit totalement dénoncé" ; Israël se considère comme la cible désignée d'une bombe nucléaire iranienne

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu s'exprime lors de l'ouverture des célébrations du 70e anniversaire d'Israël, au Mont Herzl à Jérusalem, le 18 avril 2017 (Capture d'écran du GPO).
Le Premier ministre Benjamin Netanyahu s'exprime lors de l'ouverture des célébrations du 70e anniversaire d'Israël, au Mont Herzl à Jérusalem, le 18 avril 2017 (Capture d'écran du GPO).

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu s’exprimera ce lundi à 20H00 locales (17H00 GMT) sur « un important développement » concernant l’accord international avec l’Iran sur les activités nucléaires de ce dernier, ont indiqué ses services.

Les services de M. Netanyahu, virulent détracteur de l’accord conclu en 2015 par six grandes puissances avec la République islamique, n’ont fourni aucun détail sur le contenu de cette déclaration.

M. Netanyahu s’exprimera à l’approche de la date butoir du 12 mai énoncée par le président américain Donald Trump pour décider ou non de retirer son pays de cet accord.

MM. Netanyahu et Trump se sont entretenus samedi par téléphone des « problèmes posés par les activités de déstabilisation du régime iranien », selon un communiqué de la Maison Blanche.

La question iranienne a également dominé les entretiens menés dimanche par M. Netanyahu avec le nouveau secrétaire d’Etat américain Mike Pompeo lors de la visite de ce dernier en Israël.

M. Netanyahu répète à l’envi que l’accord nucléaire doit être « soit totalement réécrit, soit totalement dénoncé ». Cet accord ouvre la voie d’un arsenal nucléaire à l’Iran dans quelques années, dit-il. Israël se considère comme la cible désignée d’une bombe nucléaire iranienne si Téhéran venait à la détenir.

Selon la chaîne Hadashot, le président présentera des informations glanées par le Mossad sur l’activité nucléaire iranienne.

Le reportage télévisé a indiqué que la conférence de presse sera partiellement en anglais et un diaporama sera présenté. Netanyahu présentera des informations qui prouveront que l’Iran « a dupé le monde ».

Tzachi Hanegbi, ministre de la Coopération régionale, a répondu à la question d’un guerre imminente : « nous espérons vraiment que ce n’est pas le cas. Nous ne le pensons pas. Il n’y a aucune raison » de le pense.

« Ce n’est pas une déclaration de guerre contre l’Iran », a assuré Hanegbi.
L’ancien ambassadeur américaine en Israel Dan Shapiro a déclaré que les “nouveaux élements” que le Premier ministre Benjamin Netanyahu a l’intention d’exposer pendant la conférence de presse ont été préparés en collaboration avec les États-Unis.

« Bien évidemment, l’annonce que fera Netanyahu ce soir est en totale coordination avec les États-Unis. L’entretien téléphonique d’hier avec Trump et la visite de Pompeo auront permis de conclure », a-t-il écrit sur Twitter.

Du côté iranien, le ministre des Affaires étrangères Mohammad Javad Zarif s’est moqué de Netanyahu sur Twitter.

“Celui qui ne peut pas s’empêcher de crier au loup est de retour. Pas dissuade par le fiasco de l’Assemblée Générale à l’ONU. on nepeut tromper tout le monde tout letemps.”

Le tweet s’accompagnait d’une photo de Netanyahu à la tribune de l’ONU en 2012, lorsqu’il a présent une image de bombe atomique pour illustrer la progression du programme nucléaire iranien.

The tweet accompanied a picture of Netanyahu’s speech to the UN General Assembly in 2012 in which he presented a visual aid of a cartoon bomb to illustrate how far Iran’s nuclear program had progressed.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...