NYC : manifestation polonaise contre les restitutions aux relents antisémites
Rechercher

NYC : manifestation polonaise contre les restitutions aux relents antisémites

Des ressortissants polonais ont manifesté contre un texte de loi aidant les survivants de la Shoah et leurs descendants à récupérer des biens spoliés

Des ressortissants polonais manifestent à New York contre une loi sur la restitution de biens saisis aux Juifs pendant la Shoah, le 31 mars 2019. (Crédit : Molly Crabapple via JTA)
Des ressortissants polonais manifestent à New York contre une loi sur la restitution de biens saisis aux Juifs pendant la Shoah, le 31 mars 2019. (Crédit : Molly Crabapple via JTA)

Des nationalistes polonais ont manifesté, clichés antisémites à la clé, à New York contre un projet de loi destiné à aider les survivants de la Shoah et leurs descendants à récupérer des biens spoliés en Pologne.

Des centaines de personnes ont participé à la manifestation dimanche, à Foley Square.

L’un des manifestants brandissait un panneau appelant à « stopper l’industrie de la Shoah » et d’autres demandaient combien de Juifs polonais avaient été tués pendant la Seconde Guerre mondiale, selon l’auteure Molly Crabapple, qui a publié des photos de l’évènement sur Twitter.

Un des manifestants a dit à Crabapple que les Juifs de Varsovie avaient été « pour la plupart, tués par d’autres Juifs », tandis qu’un autre agitait un billet d’un dollar devant un contre-manifestant juif.

Ils protestaient contre une loi, signée l’an dernier par le président Donald Trump, intitulée Justice for Uncompensated Survivors Today Act.

Cette mesure impose au Département d’Etat de rédiger un rapport sur la façon dont certains pays européens ont progressé dans la restitution de biens confisqués et ou saisis pendant la Shoah. Si cette mesure ne mentionne pas nommément la Pologne, c’est le seul pays d’Europe de l’Est à ne pas avoir adopté de loi sur l’indemnisation des personnes ayant perdu des biens pendant la Shoah.

L’an dernier, le Sénat polonais a adopté une loi qui pénalise l’attribution aux Polonais de crimes commis par les Allemands pendant la Seconde Guerre mondiale, mais un amendement supprimant les pénalités a été adopté après une vague de critiques venues du monde entier.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...