Rechercher

NYC: Une vente d’œuvres d’art, suite à un divorce acrimonieux, rapporte 676 M$

Quatre œuvres vendues pour plus d'environ 154 M NIS chacune ; le couple n'avait pas réussi à se mettre d'accord sur une évaluation lors de leur séparation

Les gestionnaires d'art ajustent le "No. 7" de Mark Rothko exposé à la maison de vente aux enchères Sotheby's lors d'un aperçu de la prochaine vente aux enchères de The Macklowe Collection, le vendredi 5 novembre 2021, à New York. (Photo AP / Mary Altaffer)
Les gestionnaires d'art ajustent le "No. 7" de Mark Rothko exposé à la maison de vente aux enchères Sotheby's lors d'un aperçu de la prochaine vente aux enchères de The Macklowe Collection, le vendredi 5 novembre 2021, à New York. (Photo AP / Mary Altaffer)

La vente aux enchères new-yorkaise d’une collection d’art a rapporté un peu plus de 2 milliards de shekels pour sa première soirée lundi, dans une vente issue du divorce acrimonieux en 2018 du promoteur immobilier Harry Macklowe et de son épouse Linda Burg.

Le couple, âgé de 80 ans, était marié depuis près de 60 ans et n’avait pas de contrat de mariage. Tous deux étaient présents chez Sotheby’s pour assister à la vente.

La procédure de divorce a duré plusieurs années, le couple fortuné ne parvenant pas à s’entendre sur quoi que ce soit, y compris sur l’évaluation de leur vaste collection d’art.

Le couple a donc été invité à vendre les œuvres d’art et à partager le produit de la vente.

Selon les rapports, Macklowe a eu une liaison de longue durée avec une femme d’une vingtaine d’années sa cadette avant de demander le divorce en 2016.

Avant son mariage avec Patricia Landeau en 2017, Macklowe avait fait placarder un portrait géant du couple, de 10 mètres sur 10, sur son immeuble en copropriété du 432 Park Ave. L’installation était visible sur plusieurs pâtés de maisons de Manhattan.

La vente de la collection d’art moderne et contemporain de Macklowe, présentée comme le point culminant de la saison d’automne 2021, a duré plus de deux heures, au cours desquelles les 35 pièces ont été vendues.

Un homme inspecte « Nine Marilyns » d’Andy Warhol, exposé à la maison de vente aux enchères Sotheby’s, lors d’une avant-première de presse pour la prochaine vente aux enchères de la collection Macklowe, le 5 novembre 2021, à New York. (Crédit : AP Photo/Mary Altaffer)

Quatre d’entre eux sont partis à plus d’environ 154 millions de shekels, dont un tableau de Mark Rothko qui a dépassé les 247 millions de shekels, le mettant en passe d’établir un nouveau record.

Entre 200 et 300 personnes ont pu assister à la vente au siège de Sotheby’s, après plusieurs saisons virtuelles en raison de la pandémie de COVID-19.

Deux lots étaient pressentis pour être les plus chers de la soirée, mais c’est finalement un tableau de l’expressionniste américain Rothko (1903-1970), intitulé « N ° 7 », qui l’a emporté avec un prix de vente d’environ 254 millions de shekels, frais et commissions compris, en devançant « Le Nez », une sculpture en bronze d’Alberto Giacometti (1901-1966).

Les deux œuvres ont été achetées à distance par des collectionneurs asiatiques, a précisé Sotheby’s.

Une femme prend une vidéo de Oliver Barker, commissaire-priseur de Sotheby’s, qui dirige une vente aux enchères de la collection Macklowe, chez Sotheby’s, le 15 novembre 2021 à New York. (Crédit : Yuki IWAMURA / AFP)

La vente de deux tableaux du maître du pop-art Andy Warhol était également très attendue : son célèbre « Nine Marylins » (1962), une série de visages de la star de cinéma Marylin Monroe, en noir et blanc, a été vendu pour environ 146 millions de shekels, tandis qu’un « Sixteen Jackies », représentant Jackie Kennedy, a trouvé un acheteur pour environ 104 millions de shekels.

Seules 35 des 65 pièces de la collection ont été vendues lundi soir, le reste devant être vendu lors de la prochaine saison de vente aux enchères, au printemps 2022.

Mais avec environ plus de 2 milliards de shekels en une nuit, le total pourrait bien dépasser le record établi par la collection Rockefeller vendue en 2018 chez Christie’s pour environ plus de 2 milliards et demi de shekels.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...