Israël en guerre - Jour 290

Rechercher
Les victimes du 7 octobre

Oded Abergel, 26 ans : A la rave, il a aidé ses amis pour les sauver de l’enfer

Il a été assassiné par le Hamas au festival Supernova le 7 octobre 2023

Oded Abergel, 26 ans, assassiné par le Hamas lors de la rave Supernova le 7 octobre 2023. (Crédit : Facebook)
Oded Abergel, 26 ans, assassiné par le Hamas lors de la rave Supernova le 7 octobre 2023. (Crédit : Facebook)

Oded Abergel, âgé de 26 ans, a été assassiné par des terroristes du Hamas lors de la rave Supernova, le 7 octobre 2023.

Originaire de Merkaz Shapira, dans le sud d’Israël, il se trouvait sur les lieux de la rave pour y construire une petite scène pour les DJ. Il devait y retrouver son amie, Noa Yifrach, mais ils ne se sont pas vus avant l’attaque brutale du Hamas.

Yifrach a appelé Abergel, tôt le matin, dès qu’elle a entendu des coups de feu.

« Il m’a tout de suite répondu et a réussi à me calmer », a expliqué Yifrach à la Douzième chaîne. « Il venait du sud, moi du nord : j’ai réagi à l’incident différemment. »

« Il était très pragmatique. Il m’a dit : « Noa, la fête est en train de s’arrêter. Regroupe tes affaires ».

Les deux jeunes gens ont continué à s’envoyer des textos tout au long de l’attaque, de manière à savoir où se trouvait l’autre, jusqu’au moment où Abergel a cessé de répondre, caché sous la scène.

« J’ai appelé Oded des dizaines de fois, en vain », a déclaré Yifrach. « A ce moment-là, une camionnette était venue nous chercher, avec des dizaines d’autres rescapés, pour nous emmener à Patish, dans le centre communautaire. Je me suis effondrée en y arrivant. J’ai vu tous les blessés, tout ce sang, et c’est alors que j’ai pris conscience de ce qui se passait – et Oded qui ne répondait toujours pas. »

C’est une festivalière qui a trouvé le corps d’Abergel, sous la scène. May Hayat, 30 ans, avait elle aussi trouvé refuge à cet endroit. Aux côtés d’Abergel se trouvait son téléphone, en train de sonner et de recevoir un appel de Yifrach.

Hayat s’est servie d’un peu de son sang pour l’étaler sur son visage et passer pour morte. Elle est restée couchée à cet endroit pendant près de deux heures, avec le téléphone qui n’arrêtait pas de sonner.

« J’avais terriblement peur. Mais pendant tout ce temps-là, je regardais Oded, qui avait un petit sourire, ce qui m’a donné beaucoup d’espoir et de force », se souvient Hayat.

Jusqu’à ce que Yifrach tombe sur le témoignage d’Hayat sur les réseaux sociaux, les proches d’Abergel et elle-même s’accrochaient à l’espoir qu’Oded soit encore en vie.

« J’ai envoyé à Hayat des photos d’Oded, et elle l’a identifié sans hésitation, ne laissant aucune place au doute », a déclaré Yifrach. « C’est lui, je n’oublierai jamais son visage, m’a-t-elle dit. »

L’hommage rendu à Abergel par le site Internet du Conseil régional Shafir évoque « une personnalité hors du commun, douée pour tout, qui aimait la vie et vivait pleinement ».

Fils de Yisca et Asher Abergel, Oded avait grandi à Merkaz Shapira, dans le Conseil régional de Shafir. Il était le cadet d’une fratrie de sept : Itamar, Nadav, Neta, Naama, Nitai et Liel.

« Jusqu’au moment du massacre, nous savons qu’il a aidé ses amis pour les sauver de l’enfer. Même dans sa mort, il a aidé une fille qu’il ne connaissait pas. Oded est mort en héros », a écrit sa sœur Naama Cohen.

Les funérailles d’Abergel ont eu lieu à Masuot Yitzhak le 15 octobre 2023.

« Ton sourire incroyable et ton bon cœur seront toujours avec nous », a écrit Nadav, l’un des frères d’Oded, sur Facebook.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.