ONU: Israël salue l’adoption d’une résolution liant antisémitisme et terrorisme
Rechercher

ONU: Israël salue l’adoption d’une résolution liant antisémitisme et terrorisme

Gilad Erdan salue également la résolution sur la stratégie mondiale de lutte contre le terrorisme qui condamne l'utilisation de boucliers humains par le Hamas et le Hezbollah

Jacob Magid est le correspondant pour les questions liées aux implantations pour le Times of Israël

L'ambassadeur israélien Gilad Erdan prend la parole à l'ONU à New York. (Crédit : Shahar Azran/ Mission israélienne auprès de l'ONU) 
L'ambassadeur israélien Gilad Erdan prend la parole à l'ONU à New York. (Crédit : Shahar Azran/ Mission israélienne auprès de l'ONU) 

NEW YORK – L’ambassadeur israélien aux Nations Unies Gilad Erdan a salué l’adoption par l’Assemblée générale d’une résolution qui, pour la première fois, associe l’antisémitisme et d’autres formes de haine aux causes du terrorisme.

La résolution sur la Stratégie mondiale contre le terrorisme (SMCT), qui est examinée par le Conseil tous les deux ans, a été adoptée mercredi dernier par l’Assemblée générale. Le débat sur cette question a repris cette semaine.

La résolution et le rapport correspondant comportent un nouveau passage, selon lequel les groupes terroristes sont « inspirés par le racisme, le néonazisme, l’antisémitisme, l’islamophobie ou l’intolérance antimusulmane, le suprémacisme racial, l’ultranationalisme, la xénophobie, l’intolérance liée à l’orientation sexuelle ou à l’idéologie du genre et la misogynie ».

Il reconnait également « avec une profonde inquiétude l’augmentation générale des cas de discrimination, d’intolérance et de violence, quels qu’en soient les acteurs, dirigés contre les membres des communautés religieuses et autres dans diverses parties du monde, y compris les cas motivés par l’islamophobie, l’antisémitisme, la christianophobie et les préjugés contre les personnes de toute autre religion ou croyance ».

S’adressant à l’Assemblée générale mardi, Erdan a déclaré : « nous nous félicitons de la reconnaissance par l’ECG de la recrudescence des discours haineux et des attaques terroristes visant les communautés religieuses et ethniques, qui comprend une condamnation explicite de l’antisémitisme ».

« Nous avons tous été témoins d’attaques antisémites contre des communautés juives dans le monde entier, y compris ici dans les rues de New York, ces dernières semaines. Il est essentiel que la communauté internationale prenne clairement position contre ces attaques et développe des outils supplémentaires pour lutter contre ces agressions épouvantables contre les groupes juifs et autres », a-t-il déclaré.

Le rapport a également maintenu un passage inclus dans les rapports précédents qui condamnait l’utilisation de boucliers humains.

« Israël se réjouit des termes employés pour condamner l’utilisation de boucliers humains maintenu dans la résolution », a déclaré Erdan.

« Les terroristes ne doivent pas être autorisés à utiliser des écoles, des maisons et des hôpitaux pour protéger leurs activités meurtrières. L’utilisation de ces tactiques ignobles illustre le mépris flagrant pour le droit international et la vie humaine qui caractérise des groupes comme le Hamas et le Hezbollah », a poursuivi l’envoyé.

Israël accuse ces groupes terroristes d’opérer délibérément à partir de zones civiles afin d’empêcher Israël de cibler leurs activités, ou d’utiliser les victimes civiles des frappes de Tsahal pour faire pression sur Israël.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...