Orages : coupures de courant, routes fermées et crues dans l’ensemble du pays
Rechercher

Orages : coupures de courant, routes fermées et crues dans l’ensemble du pays

Des rafales de vent allant jusqu'à 120 km/h ont été enregistrées à Tel Aviv ; plusieurs routes sont fermées en raison des coulées d'eau et de boue, dont l'autoroute du littoral

Importantes précipitations sur la ville de  Safed le 18 janvier 2018. (Crédit :(David Cohen/Flash90)
Importantes précipitations sur la ville de Safed le 18 janvier 2018. (Crédit :(David Cohen/Flash90)

La tempête inhabituellement forte qui a frappé Israël jeudi soir et qui s’est poursuivie vendredi matin s’est traduite par d’importantes précipitations, notamment dans le nord du pays. Certaines routes ont été fermées et des rafales de vent allant jusqu’à 120 kilomètres/heure ont été enregistrées à Tel Aviv.

Le petit village de Dalton, dans le nord de la Galilée, enregistre les précipitations les plus importantes, avec 45 millimètres de pluie pendant la nuit. Quarante millimètres sont tombés sur le nord du plateau du Golan, 36 sur la frontière avec le Liban, et 34 à Safed.

Le reste du pays a également été touché par la pluie, dans une moindre mesure. Jérusalem enregistre 23 millimètres de pluie, 19 pour Haïfa, 15 pour Tel Aviv et même Beer Sheva, la métropole en plein désert, a vu 10 millimètres de pluie.

Quinze centimètres de neige sont tombés sur le mont Hermon, la plus haute montagne d’Israël, mais les pistes de ski seront fermées ce vendredi en raison des vents.

Des crues soudaines sont attendues dans le désert de Judée, aux abords de la mer Morte et dans le Néguev, parce que les gorges sèches seront submergées par les précipitations aux sommets des montagnes.

Selon les médias israéliens, les vents les plus forts ont été enregistrés à Tel Aviv, avec des rafales à 120 kilomètres/heure.

Malgré les fermetures des routes et certaines coupures d’électricité, les conditions météorologiques n’ont pas causé de fermeture des écoles ce vendredi.

Les villes d’Ashkelon, de Haïfa, de Hadera, de Netanya, d’Ashdod, de Ramat Gan, de Kafr Kassem, de Tira, de Kfar Saba, de Dimona, de Rehovot, de Rishon Lezion, de Qalanswa et le centre de la Cisjordanie ont subi des coupures d’électricité. Les équipes de la Compagnie israélienne d’électricité ont travaillé toute la nuit pour rétablir le courant en quelques heures.

Les coupures sont principalement imputables à des lignes électriques qui sont tombées à cause des rafales de vents ou des chutes d’arbres. La Compagnie israélienne d’électricité a diffusé un communiqué enjoignant le public à ne pas s’approcher des câbles au sol.

L’autoroute du littoral, la Route 2, a été fermée près de l’échangeur Yanai, au nord de Netanya, en raison des coulées d’eau et de boue qui représentent un danger pour les motards. La Route 977 en Galilée a été fermée depuis l’échangeur Gome jusqu’au kibboutz Neot Mordechai, après qu’un tronc d’arbre est tombé et a barré la route. La Route 581 près du kibboutz Ein HaHoresh, près de Hadéra, a également été fermée au public, tout comme la route menée à Tel Mond, toujours à cause d’arbres qui barraient la route.

Deux personnes ont été légèrement blessées par la chute d’un arbre sur leur voiture à Beit Shean. Un motard de 46 ans a également été légèrement blessé quand sa voiture a glissé pour contourner un arbre au sol à Ramat Gan. D’autres chutes d’arbres ont été signalées à Tel Aviv, à Haïfa, à Netanya et à Even Yehuda.

Les conditions orageuses devraient s’estomper dans l’après-midi de vendredi, mais les températures resteront inhabituellement basses pour la saison. La pluie devrait revenir lundi.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...