Rechercher

Paris : Arrestation d’un individu qui aurait voulu s’attaquer à des synagogues

Fiché S, l'homme avait fait des recherches "très inquiétantes" sur des synagogues parisiennes et sur le départ pour la Syrie

Photo d'illustration. La police garde une synagogue pendant une visite du ministre de l'Intérieur français Bernard Cazeneuve à Marseille, dans le sud de la France, le 14 janvier 2016. (Crédit : AP Photo/Claude Paris)
Photo d'illustration. La police garde une synagogue pendant une visite du ministre de l'Intérieur français Bernard Cazeneuve à Marseille, dans le sud de la France, le 14 janvier 2016. (Crédit : AP Photo/Claude Paris)

Un homme a été interpellé début septembre après avoir tenté de se faire livrer un fusil mitrailleur commandé sur le darknet, a rapporté RTL le 1er octobre.

Il s’est ensuite avéré que l’individu avait fait des recherches « très inquiétantes » sur des synagogues parisiennes et sur le départ pour la Syrie, selon les premières expertises de son téléphone. En outre, des textes jihadistes ont été retrouvés à son domicile et il aurait également tenté d’acquérir une machette.

Fiché S, il a été interpellé début septembre à Noisy-le-Sec, en Seine-Saint-Denis. Il a été mis en examen le 5 septembre pour association de malfaiteur terroriste criminelle. Il est âgé de 27 ans.

L’homme a prétendu en garde à vue avoir commandé l’arme pour du tir sportif.

Les sections anti-terroriste de la police judiciaire parisienne et de la Direction générale de sécurité extérieure ont été saisies de l’enquête. Au vu des éléments rassemblés, celle-ci a rendu crédible l’hypothèse d’un projet d’attentat, bien que le dossier ne soit pas encore considéré formellement par le ministère de l’Intérieur comme un attentat déjoué.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...