Israël en guerre - Jour 202

Rechercher

Paris : Réactions après des tags antisémites contre une librairie liée au NPA

Les graffitis sont signés par le GUD, une organisation étudiante d'extrême droite, et par les Zouaves Paris, groupuscule d'ultra-droite dissous en 2022 ; une enquête a été ouverte

Des tags antisémites sur une librairie liée au NPA, à Paris, le 22 août 2023. (Crédit : capture d’écran Twitter)
Des tags antisémites sur une librairie liée au NPA, à Paris, le 22 août 2023. (Crédit : capture d’écran Twitter)

Plusieurs responsables politiques de gauche se sont indignés mardi après des tags antisémites, découverts la veille, contre une librairie parisienne liée au Nouveau Parti anticapitaliste (NPA).

« Nous avons découvert que la librairie parisienne La Brèche, liée au Nouveau Parti anticapitaliste, avait été la cible de l’extrême droite », a indiqué lundi le NPA dans un communiqué. Il y dénonce « des graffitis antisémites et sexistes réalisés sur les murs extérieurs (…) signés de deux groupuscules fascistes (GUD et Zouaves Paris) ».

« Des tags à caractère antisémite ont bien été retrouvés sur la devanture de la librairie », a confirmé mardi une source policière à l’AFP, précisant qu’une enquête était en cours.

Sur X (ex-Twitter), plusieurs voix de gauche se sont élevées pour dénoncer ces dégradations.

« Solidarité avec la librairie du NPA agressée par des nazillons grotesques mais dangereux. Et si pour une fois les auteurs étaient démasqués », a réagi le leader insoumis Jean-Luc Mélenchon.

« Plein soutien et totale solidarité avec la librairie La Brèche et les camarades du NPA », a écrit Ian Brossat, le porte-parole du PCF.

« Encore une fois l’extrême droite intimide. Encore une fois elle utilise l’antisémitisme pour tenter de disqualifier ses adversaires », a déclaré pour sa part le patron du PS Olivier Faure.

« Plein et entier soutien aux camarades du NPA et à la librairie la Brèche, victimes d’une attaque de l’extrême droite raciste et antisémite », a encore déclaré l’adjoint à la mairie de Paris David Belliard (EELV).

La devanture du restaurant casher « Mr. Shnitz », à Levallois-Perret, recouverte de tags antisémites, le 19 août. (Crédit : Capture d’écran X du compte @Prefet92)

Samedi, c’est la vitrine d’un restaurant casher à Levallois-Perret (Hauts-de-Seine) qui avait été recouverte de tags antisémites.

Le Groupe Union Défense (GUD) est une organisation étudiante d’extrême droite, née en 1968 à l’université parisienne d’Assas, connue pour ses actions violentes.

Les Zouaves Paris sont un groupuscule d’ultra-droite, dissous en 2022.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.