Pas de blessés dans l’explosion d’une bombe près d’un véhicule militaire à la frontière de Gaza
Rechercher

Pas de blessés dans l’explosion d’une bombe près d’un véhicule militaire à la frontière de Gaza

Une bombe artisanale a explosé près d’un bulldozer du génie militaire, près de la clôture entre Israël et le nord de la bande de Gaza, selon l’armée

Judah Ari Gross est le correspondant militaire du Times of Israël.

Vue depuis le côté israélien de la frontière avec la bande de Gaza, avec un avant-poste militaire du Hamas sur une colline (à droite) le long de la frontière, le 25 février 2016. (Crédit : Jack Guez/AFP)
Vue depuis le côté israélien de la frontière avec la bande de Gaza, avec un avant-poste militaire du Hamas sur une colline (à droite) le long de la frontière, le 25 février 2016. (Crédit : Jack Guez/AFP)

Un engin explosif improvisé a explosé à la frontière nord de la bande de Gaza vendredi matin, ne causant ni dommages ni blessés, selon l’armée israélienne.

La bombe a explosé près d’un véhicule du génie militaire à la frontière, a annoncé l’armée.

La frontière ne semblait pas avoir été traversée, puisque l’engin explosif était placé du côté gazaoui de la clôture.

Le véhicule militaire était dans la zone pour une « opération prévue », a déclaré l’armée, sans donner davantage de précision. D’après les photos de la scène, le véhicule semble être un bulldozer D9.

En janvier, l’armée de l’air israélienne avait ciblé un groupe de Palestiniens qui mettaient en place des engins explosifs sur la frontière avec Israël, également dans le nord de la bande de Gaza.

Bien que la région ait été calme ces dernières semaines, on décompte plus d’attaques depuis le nord de la bande de Gaza que depuis le sud de l’enclave côtière.

Depuis la fin de la guerre à Gaza en 2014, des tirs de roquettes sporadiques, de violentes manifestations le long de la frontière et la mise en place d’engins explosifs ont souvent eu lieu depuis la région voisine de Shaar HaNegev.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...