Pays-Bas/Antisémitisme : un politicien de droite démissionne après un scandale
Rechercher

Pays-Bas/Antisémitisme : un politicien de droite démissionne après un scandale

Après que des jeunes du parti Forum pour la démocratie ont partagé des chants et de la propagande nazie, Thierry Bauder a appelé à les renvoyer avant la procédure disciplinaire

Thierry Baudet, leader de la droite néerlandaise du Forum pour la démocratie (FVD), s'adresse à la presse au Sénat des Pays-Bas, le 5 février 2020, à La Haye. (Crédit : Sem VAN DER WAL / ANP / AFP)
Thierry Baudet, leader de la droite néerlandaise du Forum pour la démocratie (FVD), s'adresse à la presse au Sénat des Pays-Bas, le 5 février 2020, à La Haye. (Crédit : Sem VAN DER WAL / ANP / AFP)

AMSTERDAM, Pays-Bas (JTA) — Le chef du Forum pour la démocratie, un parti néerlandais de droite a démissionné après des informations faisant état de comportement antisémite de la part de membres du mouvement de jeunesse du parti.

Thierry Baudet, un politicien haut en couleurs, qui avait publié un auto-portrait dénudé sur Instagram, a déclaré qu’assumer la responsabilité du scandale antisémite n’était pas la raison principale de sa démission.

L’élément déclencheur a plutôt été la demande, au sein du parti, que les membres coupables soient expulsés avant la fin d’un examen disciplinaire interne de leurs actions.

Cette procédure concerne les membres de la section du parti pour les jeunes membres qui, dans un groupe WhatsApp, ont partagé des chants nazis. L’un d’entre eux a qualifié « Der Untermensch » (sous-homme), un livre de propagande nazie de 1942 incitant à la haine des Juifs et des Slaves, de « chef-d’œuvre », a rapporté le journal Het Parool la semaine dernière.

Certains membres du parti cherchent à « contourner le processus et à jeter les gens sous le bus avant que nous ne sachions ce qui s’est passé », a déclaré Baudet dans une vidéo qu’il a diffusée sur les réseaux sociaux annonçant sa démission en tant que chef du parti. Il a mis en garde contre un « procès par les médias, qui n’est pas digne de confiance ».

Si les accusés se livrent à l’antisémitisme, a-t-il dit, « ils devraient quitter le parti, et ma démission sera interprétée comme un acte de responsabilité pour ce qui s’est passé ».

Le Forum pour la démocratie cherche à faire sortir les Pays-Bas de l’Union européenne et à mettre en place des politiques d’immigration plus strictes. Il est également systématiquement pro-Israël.

Il n’a remporté que deux sièges sur 150 au Parlement lors des élections de 2017, mais trois sur 26 lors des élections néerlandaises de 2019 pour le Parlement européen.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...