Philips achète une société israélienne d’imagerie cardiaque pour 300 M de $
Rechercher

Philips achète une société israélienne d’imagerie cardiaque pour 300 M de $

EPD Solutions, un fabricant de matériel technologique pour les troubles du rythme cardiaque, rejoindra le géant néerlandais de l'électronique

Un bloc opératoire (Crédit : Nati Shohat/Flash90)
Un bloc opératoire (Crédit : Nati Shohat/Flash90)

Le géant néerlandais de l’électronique grand public Philips Electronics NV a signé un accord pour acheter EPD Solutions, un fabricant israélien de systèmes d’imagerie cardiaque et de radio-navigation pour le traitement des troubles du rythme cardiaque, pour 250 millions d’euros (294 millions de dollars) et des paiements échelonnés.

L’entreprise néerlandaise a déclaré mardi que l’opération serait réalisée au comptant, suivie de paiements additionnels d’environ 210 millions d’euros en fonction des objectifs d’étape. À l’issue de l’opération, EPD et ses employés feront partie de l’activité de Philips dans le domaine de la thérapie guidée par l’image.

L’opération permettra à Philips d’étendre ses activités de thérapie guidée par imagerie et son portefeuille de systèmes d’imagerie interventionnelle, de cathéters intelligents et de logiciels de planification et de navigation. Philips a acheté Spectranetics, fabricant de dispositifs pour les maladies cardiaques, l’an dernier pour des milliards de dollars, et la société d’imagerie vasculaire Volcano en 2015.

EPD Solutions, basée à Césarée et enregistrée dans les îles Vierges britanniques, a développé une technologie qui permet des procédures de traitement par imagerie pour traiter les arythmies cardiaques et les troubles du rythme cardiaque. Le système de navigation et d’imagerie cardiaque d’EPD aide les électrophysiologistes à trouver leur chemin jusqu’au cœur, en créant des images 3D détaillées, tout en surveillant l’emplacement des cathéters pendant les procédures de détection et de traitement des arythmies cardiaques.

Philips a déclaré que cette technologie a le potentiel de simplifier la navigation et le traitement, d’évaluer immédiatement le résultat du traitement et d’augmenter l’efficacité de la procédure.

La société israélienne a été fondée par le créateur d’entreprise en série, le Prof. Shlomo Ben-Haim, un développeur du système de cartographie cardiaque 3D électro-anatomique en temps réel CARTO, qui est devenu un standard dans le domaine de la gestion guidée des arythmies thérapeutiques par cathéter. La cession la plus importante de Ben-Haim à ce jour a été la vente de sa société Biosense à Johnson & Johnson pour 427 millions de dollars en 1997, selon le site Web de la société.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...