Plus de 1 000 Juifs au mont du Temple commémorent les temples détruits
Rechercher

Plus de 1 000 Juifs au mont du Temple commémorent les temples détruits

Un nombre sans précédent de visiteurs sont venus dans un contexte d'importante présence policière au sein de la Vieille Ville de Jérusalem alors que des milliers de fidèles marquent Tisha BeAv

Les Juifs visitent le complexe du mont du Temple de Jérusalem lors de la journée de jeûne de  Tisha B'Av commémorant la destruction des temples juifs qui se dressaient autrefois sur le site, le 1er août 2017 (Capture d'écran : Facebook)
Les Juifs visitent le complexe du mont du Temple de Jérusalem lors de la journée de jeûne de Tisha B'Av commémorant la destruction des temples juifs qui se dressaient autrefois sur le site, le 1er août 2017 (Capture d'écran : Facebook)

Plus d’un millier de Juifs se sont rendus mardi au mont du Temple dans la Vieille Ville de Jérusalem pour le jeûne de Tisha B’av commémorant la destruction des temples Juifs qui se dressaient dans le passé sur le site.

Malgré le jeûne et la chaleur, environ 1 043 personnes ont visité le mont, des centaines d’autres attendant dans les files pour pouvoir pénétrer dans le lieu saint.

Selon des informations parues dans les médias en hébreu, le nombre de visiteurs arrivés sur les lieux dans la matinée de mardi a établi un nouveau record pour la journée et le site devrait rouvrir aux visiteurs juifs au cours de l’après-midi.

Au vu des récentes tensions qui ont entouré le site, les visiteurs juifs ont été placés dans l’obligation de laisser leurs cartes d’identité à la police avant de franchir des portiques de détecteurs de métaux à la porte de Mughrabi, la seule porte empruntée par les non-musulmans et menant vers le complexe.

En raison du grand nombre de personnes qui ont cherché à entrer sur le mont du Temple, les visiteurs ont été escortés à travers le site en groupes plus importants que d’habitude, a fait savoir la radio israélienne.

La police a annoncé sur Twitter que six personnes avaient été expulsées du mont du Temple pour avoir violé les règles du site pour les visiteurs non-musulmans tandis que quatre personnes ont été arrêtées après que des échauffourées ont éclaté entre trois Juifs et un musulman alors que l’un des groupes était en train de quitter les lieux via la porte des Chaînes.

En plus des mesures de sécurité supplémentaires à la porte de Mughrabi, un grand nombre de policiers a été également déployé à travers la Vieille Ville en amont de l’arrivée attendue de dizaines de milliers de fidèles au mur Occidental pendant toute la journée.

Les forces de l’ordre ont fait savoir que les voitures auraient l’interdiction d’entrer dans la Vieille Ville à partir de 17 heures 30, hormis les véhicules appartenant aux riverains.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...