Pompeo : Les États-Unis « fermement opposés » à l’enquête de la CPI sur Israël
Rechercher

Pompeo : Les États-Unis « fermement opposés » à l’enquête de la CPI sur Israël

Le secrétaire d'Etat américain dit que la Cour pénale internationale "vise inéquitablement" l'Etat juif et appelle à des négociations directes entre Israël et les Palestiniens

Le secrétaire d'Etat américain Mike Pompeo s'exprime au département d'Etat de Washington, le 11 décembre 2019 (Crédit : AP Photo/Alex Brandon)
Le secrétaire d'Etat américain Mike Pompeo s'exprime au département d'Etat de Washington, le 11 décembre 2019 (Crédit : AP Photo/Alex Brandon)

Le secrétaire d’Etat américain Mike Pompeo a fustigé, vendredi, une décision prise par la procureure en chef de la Cour pénale internationale (CPI) de poursuivre une enquête sur des crimes de guerre qui auraient été commis dans les Territoires palestiniens.

« Nous nous opposons fermement à cette initiative ainsi qu’à toute autre action cherchant à viser inéquitablement Israël », a affirmé Pompeo.

« Nous ne croyons pas que les Palestiniens puissent se qualifier en tant qu’Etat souverain et ils ne sont donc pas en mesure d’obtenir un statut de membre plein et à part entière ou de s’intégrer en tant qu’Etat aux missions des organisations, entités ou conférences internationales, y compris en ce qui concerne la Cour pénale internationale », a-t-il ajouté.

Pompeo a écrit sur Twitter que « la seule voie ouverte pour la mise en place d’une paix durable est celle de négociations directes ».

Samedi, l’ex-conseiller national à la sécurité américaine, John Bolton, a indiqué que cette décision « prouve une fois encore que la CPI est [un tribunal de] non-droit et qu’il n’y a pas à rendre de comptes. C’est la souveraineté américaine qui est en jeu ici comme celle d’Israël… Il ne peut y avoir aucun compromis, aucune reddition là-dessus ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...