Pour la 1ère fois depuis plus de 2 semaines, deux morts des suites du COVID
Rechercher

Pour la 1ère fois depuis plus de 2 semaines, deux morts des suites du COVID

Les deux victimes sont un homme de 48 ans qui n'avait pas été vacciné et un homme de 86 ans qui avait reçu les deux doses

Un agent de santé prélève un échantillon nasal sur une femme palestinienne dans un centre de dépistage du COVID-19, dans la ville de Ramallah, en Cisjordanie, le dimanche 6 juin 2021. (Crédit: AP Photo/Nasser Nasser)
Un agent de santé prélève un échantillon nasal sur une femme palestinienne dans un centre de dépistage du COVID-19, dans la ville de Ramallah, en Cisjordanie, le dimanche 6 juin 2021. (Crédit: AP Photo/Nasser Nasser)

L’hôpital Wolfson à Holon a annoncé mercredi le décès d’un homme de 48 ans, des suites du coronavirus. Il n’avait pas été vacciné et ne présentait aucun antécédent médical majeur, hormis une tension élevée, selon l’hôpital.

Un homme de 86 ans hospitalisé au centre médical Rambam de Haïfa, qui avait reçu les deux doses du vaccin, a également succombé au coronavirus. Sa femme, âgée de 70 ans, est également hospitalisée pour le coronavirus et se trouve dans un état modéré à grave. Elle aussi a reçu les deux doses.

Ces décès surviennent alors qu’Israël connaît une résurgence des infections au COVID, bien qu’il y ait eu peu de décès et que les cas graves aient augmenté lentement suite à la campagne de vaccination de masse du pays.

Les décès n’ont pas été inclus dans les derniers chiffres du Ministère de la Santé publiés ce matin, dans lesquels le bilan national est resté à 6429 morts. Avant mercredi, le dernier décès lié au COVID avait été enregistré le 23 juin et avant cela, il n’y avait pas eu de décès depuis plus d’une semaine.

Le ministère a fait état de 518 nouveaux cas hier, les infections actives s’élevant à 3 568. Il y a eu 844 684 cas confirmés en Israël depuis le début de la pandémie.

Le nombre de patients dans un état grave a légèrement augmenté pour atteindre 46, sur les 78 personnes actuellement hospitalisées.

Le taux de tests positifs était hier de 0,7 %, identique à celui des jours précédents.

Le ministère indique également que près de 5,7 millions de personnes, sur une population israélienne d’environ 9,3 millions d’habitants, ont reçu au moins un vaccin et que près de 5,2 millions sont entièrement vaccinées.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...