Pourquoi Israël joue dans les compétitions sportives européennes ?
Rechercher

Pourquoi Israël joue dans les compétitions sportives européennes ?

Le boycott sportif d’Israël est aujourd’hui une réalité pesante pour les sportifs israéliens

Le judoka israélien Sagi Muki, sa médaille d'or au cou, aux Jeux Européens de Bakou, en Azerbaïdjan, le 27 juin 2015. (Crédit : Amit Shissel/comité olympique israélien)
Le judoka israélien Sagi Muki, sa médaille d'or au cou, aux Jeux Européens de Bakou, en Azerbaïdjan, le 27 juin 2015. (Crédit : Amit Shissel/comité olympique israélien)

Israël, pays situé au Moyen-Orient, joue pourtant dans les compétitions sportives européennes au lieu d’être intégrer dans les compétitions asiatiques.

Selon RTL sport, cette exception est due au rapport de voisinage qu’entretient Israël avec les pays qui l’entourent.

Les pays voisins entretiennent des relations tendues, voire hostiles avec l’État hébreu. D’autres pays ne reconnaissent pas son existence en tant que nation.

Ainsi le pays s’est souvent retrouvé boycotté lors de compétitions sportives. Des pays musulmans asiatiques ont souvent refusé de jouer contre Israël.

En 1958, Israël a failli se qualifier à la Coupe du monde de Football sans avoir joué : la Turquie, l’Indonésie, l’Egypte et le Soudan avaient préféré déclarer forfait plutôt que d’affronter Israël.

D’abord intégré dans la zone asiatique, Israël finit par en être exclu en 1974. Israël fut d’ailleurs finaliste de la Coupe d’Asie de football en 1956 et 1960. Tout en remportant l’édition de 1964.

C’est en étant exclu des compétitions asiatiques qu’Israël a pu intégrer les compétitions européennes, pays avec lesquels les relations diplomatiques sont meilleures.

Le boycott sportif d’Israël est aujourd’hui une réalité pesante pour les sportifs israéliens, dernièrement l’équipe nationale de judo s’est fait arrêtée à l’aéroport de Rabat pour une série d’interrogatoires alors qu’ils se rendaient au championnat du monde.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...