Pourquoi Trump a-t-il un compte Twitter en hébreu ?
Rechercher

Pourquoi Trump a-t-il un compte Twitter en hébreu ?

Le candidat républicain à la présidentielle cherche à stimuler le soutien à sa campagne parmi les 300 000 électeurs américains d’Israël

Le compte Twitter en hébreu lancé par le candidat républicain Donald Trump le 15 août 2016. (Crédit : JTA)
Le compte Twitter en hébreu lancé par le candidat républicain Donald Trump le 15 août 2016. (Crédit : JTA)

JTA – La campagne Trump a lancé un compte Twitter en hébreu pour renforcer le soutien au candidat républicain en Israël. Ceci soulève une question intéressante : combien d’électeurs américains potentiels en Israël ne parlent pas anglais ?

Le compte, lancé lundi soir, est intitulé « Campaign Trump BeYisrael » (Campagne Trump en Israël), et utilise le nom d’utilisateur générique @USAISRAEL2016, même si une rapide recherche montre que la campagne aurait pu choisir @TrumpIsrael2016, ou @TrumpAviv.

Pendant ses 19 premières heures d’existence, le compte a publié cinq tweets, et rassemblé 65 abonnés. Un tweet était une citation pro-israélienne issue du discours de politique étrangère prononcé lundi par Trump, où il dit que « nous travaillerons aux côtés de nos amis du Moyen Orient, dont notre plus grand allié, Israël. »

Un autre tweet était un lien vers un article en hébreu sur les efforts de la campagne pour courtiser les électeurs américains en Israël.

Les trois tweets suivants donnaient des arguments pour Trump légèrement plus hétérodoxes. L’un est un graphique montrant que les recherches pour « Trump » en hébreu surpassent les recherches pour « Clinton », toujours en hébreu.

Le suivant affirme qu’Israël est le 27e pays comptant le plus de fans de la page Facebook de Trump, et n’est que 50e pour Clinton, derrière la Corée du Sud, l’Arabie saoudite et la Turquie. Le compte n’explique pas pourquoi avoir des fans en Corée du Sud, un allié américain dont la population est bien plus importante que celle d’Israël, est un problème.

Les républicains à l’étranger en Israël font une poussée agressive pour inscrire les 300 000 électeurs américains en Israël. Le groupe affirme que la vaste majorité de ces électeurs voterait pour Trump. Cependant, les Israéliens en général pensent que Clinton sera plus pro-Israël que Trump (38 % contre 28 %), selon un sondage de mai de l’Institut pour la démocratie d’Israël.

Ce compte Twitter pourra peut-être changer cela, un graphique de recherche Google à la fois.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...