Poutine félicite les groupes juifs pour leur action « patriotique et caritative »
Rechercher

Poutine félicite les groupes juifs pour leur action « patriotique et caritative »

À l'occasion de Rosh HaShana, le chef d'État russe a salué la communauté juive pour son travail "pour sa participation au développement positif de la Russie"

Le Président russe Vladimir Poutine, (à droite), s'entretient avec le Grand Rabbin de Russie Berel Lazar, lors d'une cérémonie d'inauguration du mémorial aux membres de la résistance juive dans les camps de concentration nazis pendant la Seconde Guerre mondiale, au Musée juif et Centre de tolérance à Moscou, le 4 juin 2019. (Sergei Ilnitsky / Pool / AFP)
Le Président russe Vladimir Poutine, (à droite), s'entretient avec le Grand Rabbin de Russie Berel Lazar, lors d'une cérémonie d'inauguration du mémorial aux membres de la résistance juive dans les camps de concentration nazis pendant la Seconde Guerre mondiale, au Musée juif et Centre de tolérance à Moscou, le 4 juin 2019. (Sergei Ilnitsky / Pool / AFP)

Le président russe Vladimir Poutine a publié lundi un message pour la communauté juive du pays à l’occasion de la fête de Rosh HaShana, dans lequel il a salué le travail de la communauté pour développer et faire progresser la nation.

« Les organisations religieuses juives font beaucoup pour faciliter le développement positif de la Russie, elles consacrent une attention inlassable à un travail social fructueux et sont activement impliquées dans la mise en œuvre de projets éducatifs, patriotiques et caritatifs très populaires », a-t-il déclaré.

« Je suis ravi de noter leurs efforts visant à maintenir la paix et la concorde inter-ethniques et inter-religieuses dans ce pays, et leur engagement inébranlable envers des valeurs humaines universelles intransigeantes telles que le vivre-ensemble, la confiance et la compréhension mutuelle. »

Dimanche, le président américain Joe Biden a lui aussi adressé un salut à la communauté juive, souhaitant à ceux qui célèbrent la fête « une année de santé, de guérison et de progrès ».

Biden a noté que la période des Grandes fêtes, qui a commencé avec Rosh HaShana lundi soir, ordonne à « ceux qui célèbrent de faire une pause, de regarder en eux-mêmes et de réfléchir à l’année écoulée. C’est le moment d’entreprendre un inventaire de l’âme, un Heshbon HaNefesh, et de se poser des questions entre nous et en nous-même, qui dépassent nos propres croyances individuelles : qui est-ce que je veux être ? Quel type de nation voulons-nous forger ? Quel type de monde voulons-nous créer ? »

Le président américain, qui célèbre le premier Rosh HaShana depuis son entrée en fonction en janvier, a déclaré que le nouvel an juif était « un rappel de notre capacité infinie à transformer nos vies et à recommencer ».

Il a terminé en souhaitant que l’année hébraïque 5782 soit « une année de santé, de guérison et de progrès » et a adressé ses « vœux les plus chaleureux à tous ceux qui célèbrent Rosh HaShana aux États-Unis, en Israël et dans le monde ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...