Premier entretien Poutine/Bennett depuis la formation du nouveau gouvernement
Rechercher

Premier entretien Poutine/Bennett depuis la formation du nouveau gouvernement

Les deux dirigeants ont évoqué le rôle de Moscou dans la région, le rapatriement des civils israéliens et des dépouilles des soldats détenus à Gaza et ont prévu de se rencontrer

Le président russe Vladimir Poutine à Moscou, en Russie, le 1er juillet 2021. (Crédit : Alexei Nikolsky, Sputnik, Kremlin PoolPhoto via AP)
Le président russe Vladimir Poutine à Moscou, en Russie, le 1er juillet 2021. (Crédit : Alexei Nikolsky, Sputnik, Kremlin PoolPhoto via AP)

Pour la première fois depuis son entrée en fonction le mois dernier, le Premier ministre Naftali Bennett s’est entretenu avec le président russe Vladimir Poutine, selon un communiqué du bureau du Premier ministre.

Les deux dirigeants ont discuté d’un certain nombre de questions de sécurité, et M. Bennett a remercié M. Poutine pour le rôle que joue son pays dans le maintien de la stabilité régionale, ainsi que pour les efforts déployés par la Russie pour aider au retour des civils israéliens et des restes des soldats israéliens détenus dans la bande de Gaza, a indiqué le PMO dans un communiqué.

Ils ont convenu de tenir une réunion ensemble dans un avenir proche, selon le communiqué.

M. Bennett a également remercié M. Poutine pour les bons vœux qu’il a envoyés après l’investiture du nouveau gouvernement le 13 juin. Le précédent Premier ministre Benjamin Netanyahu, qui a été au pouvoir pendant plus de 12 années consécutives, a rencontré Poutine, qui a pris le pouvoir en 2012, à plusieurs reprises au cours de leurs longs mandats respectifs.

Au cours de l’appel téléphonique de lundi, M. Bennett a exprimé son appréciation du lien historique entre le peuple russe et le peuple juif, indique le communiqué, Les deux hommes ont parlé du rôle des immigrants russes en Israël en tant que « pont entre les pays ».

Depuis la levée des restrictions par l’Union soviétique en 1989, plus d’un million de Russes ont immigré en Israël. Israël et la Russie ont maintenu une coordination étroite sur les activités de leurs armées en Syrie, et Poutine a souvent servi de médiateur au nom d’Israël.

En février, une Israélienne qui était entrée en Syrie a provoqué un incident international majeur. Elle a été ramenée en Israël via la Russie après plus d’une semaine de querelles diplomatiques, mais à un prix élevé qui comprenait la libération de prisonniers syriens en Israël, et aurait impliqué l’achat par Israël de vaccins contre le coronavirus pour la Syrie.

La femme, dont l’identité est soumise a un embargo, a été inculpée pour ses actions, notamment pour avoir quitté illégalement le pays. En janvier 2020 – peu avant les élections de mars de la même année – Netanyahu s’est rendu à Moscou pour escorter chez elle Naama Isaachar, condamnée à plus de sept ans dans une prison russe pour des accusations de drogue, et libérée après l’intervention de Poutine. Et en avril 2019 – quelques jours avant les élections de ce mois-là – Netanyahu a annoncé que le corps de Zachary Baumel, un soldat de Tsahal disparu depuis 1982, avait été découvert et était ramené en Israël pour y être enterré.

M. Poutine a déclaré que la Russie avait contribué à la recherche de la dépouille de Baumel, et des informations faisant état d’autres efforts russes pour retrouver les restes d’autres Israéliens disparus ont circulé depuis lors.

Les forces russes ont aidé le président syrien Bachar el-Assad à mettre un terme à la guerre civile dévastatrice qui sévit dans son pays, tandis qu’Israël a mené des centaines de frappes aériennes ces dernières années en Syrie, dans le but, selon lui, d’empêcher l’Iran de s’implanter militairement dans le pays. Les deux armées exploiteraient une ligne de communication pour empêcher leurs forces de s’affronter en Syrie. En 2018, les relations entre Israël et la Russie se sont tendues lorsque les forces syriennes ont abattu un avion russe lors d’une frappe aérienne israélienne sur la province de Lattaquié en Syrie, mais leurs liens se sont rapidement rétablis.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...