Rechercher

Premier mariage militaire juif aux Pays-Bas depuis la Shoah

Le caporal de la Marine a salué l'arche de sabres après la cérémonie, en hommage à la dernière cérémonie du genre qui avait eu lieu en 1939

Un mariage juif à Vienne, en 2007. Illustration. (Crédit : CC BY SA 2.5 Gryffindor)
Un mariage juif à Vienne, en 2007. Illustration. (Crédit : CC BY SA 2.5 Gryffindor)

AMSTERDAM – Le tout premier mariage juif militaire néerlandais depuis l’Holocauste a eu lieu à Amsterdam.

Le caporal du corps des Marines Chaim Benistant, portant son uniforme de la Marine royale, une épée de cérémonie accrochée à sa ceinture dorée, a épousé Nancy Koster à l’hôtel Amstel, dans la capitale des Pays-Bas lors d’une cérémonie menée par le grand rabbin juif des forces armées Menachem Sebbag, selon un communiqué de la Communauté religieuse israélite néerlandaise, ou NIK.

Koster, les épaules lacées de dentelle sur une robe de mariée brodée de perles, s’est avancée aux côtés de Benistant sous une arche de sabres après la cérémonie.

Les marins ont navigué sur les canaux d’Amsterdam avec le couple depuis la base de Benistant jusqu’à l’hôtel d’Amsterdam.

Flip de Leeuw épouse Betty Polak le 21 décembre 1939 à la Nouvelle synagogue d'Amsterdam ou Neie Sjoel. La photographie montre De Leeuw trempant les lèvres dans une coupe de vin que le rabbin a porté jusqu'à sa bouche (Autorisation : NIK.nl)
Flip de Leeuw épouse Betty Polak le 21 décembre 1939 à la Nouvelle synagogue d’Amsterdam ou Neie Sjoel. La photographie montre De Leeuw trempant les lèvres dans une coupe de vin que le rabbin a porté jusqu’à sa bouche (Autorisation : NIK.nl)

Benistant a salué l’arche de sabres en hommage à l’homme dont la NIK a indiqué qu’il avait était été le dernier individu connu pour avoir épousé sa femme lors d’une cérémonie juive militaire aux Pays-Bas : le héros de la résistance Flip de Leeuw.

De Leeuw, premier lieutenant au sein des forces armées néerlandaises durant l’invasion allemande en 1940, avait été arrêté et envoyé aux travaux forcés. Il s’était échappé et avait tenté de rejoindre le Royaume-Uni. Lorsqu’il avait échoué, il avait rejoint la résistance. Il avait été arrêté en 1944 après avoir participé à un attentat contre une voie ferrée et a été fusillé par les Allemands.

De Leeuw avait épousé Betty Polak le 21 décembre 1939 dans la nouvelle synagogue d’Amsterdam, Neie Sjoel. La photographie du mariage montre De Leeuw trempant les lèvres dans une coupe de vin que le rabbin a porté jusqu’à sa bouche.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...