Première édition du « Shabbadan », renouveau du dialogue inter-religieux ?
Rechercher

Première édition du « Shabbadan », renouveau du dialogue inter-religieux ?

A la faveur du mois de ramadan, le rabbin Delphine Horvilleur lance une nouvelle initiative visant à normaliser les relations judéo-musulmanes

Le rabbin Delphine Horvilleur. (Crédit : autorisation de MJLF)
Le rabbin Delphine Horvilleur. (Crédit : autorisation de MJLF)

La femme rabbin Delphine Horvilleur et l’homme de théâtre Ismaël Saïdi, auteur de la pièce sur la radicalisation Jihad, ont lancé une initiative inter-religieuse inédite.

Le Shabbadan, soit la rencontre du « shabbat » et du « ramadan » pour réunir juifs et musulmans autour d’un même office de prières et de chants – certains en arabe – puis d’un repas commun.

« La rupture du jeûne et l’entrée en Shabbat sont deux moments qui se déroulent au coucher du soleil: dans l’obscurité, on se dit que quelque chose peut se produire », explique à l’AFP Delphine Horvilleur, hôte du premier « shabbadan » dans sa synagogue libérale du sud-ouest de Paris.

Avec des personnes qui « font bouger les lignes de leurs affiliations identitaires », « on a la possibilité d’incarner autre chose : ça passe par de petites initiatives, il y aura toujours des gens pour dire que c’est de la naïveté, du déni… Moi je crois qu’il ne faut pas écouter ça, et qu’il faut agir », explique-t-elle.

Militante du désenclavement des identités juive comme musulmane, le rabbin Horvilleur a publié fin 2017, Des mille et une façons d’être juif ou musulman. Dialogue entre le rabbin Delphine Horvilleur et l’islamologue Rachid Benzine.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...