Première finale de championnats du monde pour Israël en natation synchronisée
Rechercher

Première finale de championnats du monde pour Israël en natation synchronisée

L'équipe a obtenu les meilleures notes de son histoire et sa qualification pour la finale

L'équipe d'Israël de natation synchronisée lors des championnats du monde de natation 2019 de Gwangju, en Corée du Sud, le 14 juillet 2019. (Crédit : François-Xavier MARIT / AFP)
L'équipe d'Israël de natation synchronisée lors des championnats du monde de natation 2019 de Gwangju, en Corée du Sud, le 14 juillet 2019. (Crédit : François-Xavier MARIT / AFP)

L’équipe nationale israélienne de natation synchronisée est rentrée dans l’histoire ce samedi après s’être qualifiée pour sa première finale de championnats du monde, qui se déroulent actuellement en Corée du Sud.

La sélection a obtenu la note exceptionnelle de 81,9659 dans l’épreuve technique.

Il s’agit de la meilleure notre obtenue par une équipe israélienne de natation synchronisée, remportant près de 10 points de plus que lors des derniers mondiaux il y a deux ans.

Une note qui a suffi à l’équipe pour se hisser à la 12e place — la dernière place qualificative pour la finale, devançant des équipes de plus haut rang comme la Suisse, le Bélarus et le Brésil.

Elle se classe néanmoins loin du trio de tête, à savoir la Russie et son 96.2253, suivie de la Chine et de l’Ukraine. Les États-Unis ont terminé à la 11e place.

La finale aura lieu mardi à 10 heures GMT (13 heures en Israël et midi en France).

L’équipe est composée des nageuses Tali Ostrovsky, Elina Chalemsky, Ariel Nassee, Yael Polka, Nikol Nahshonov, Shelly Bobritsky, Eden Blecher, Gal Litman et des remplaçantes Maya Dorf et Emili Green. Elles sont entraînées par Anna Tarres, Larissa Konin et Svetlana Blecher.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...