Quand Dupont-Aignan joue à ‘Rasra ou Darkah’ chez Hanouna
Rechercher

Quand Dupont-Aignan joue à ‘Rasra ou Darkah’ chez Hanouna

Privé, malgré ses recours au CSA, de débat sur TF1, le candidat de Debout La France s'est rendu à l'émission Touche pas à mon poste

Le candidat à la présidentielle Nicolas Dupont-Aignan, qui n’a pas été retenu pour participer au grand débat de TF1, sera l’invité lundi en début de soirée de Cyril Hanouna dans l’émission de divertissement « Touche pas à mon poste ».

Le candidat de Debout la France a annoncé sur Twitter sa participation à l’émission de C8, un programme qui enchaîne habituellement les sketches, les jeux et les débats et ne reçoit pas d’hommes politiques.

« Mais attention, on ne parlera pas de politique ! », a assuré l’équipe de l’émission sur son compte Twitter. « C’est juste que tous les malvenus chez les autres sont les bienvenus chez nous ! », ont-ils ajouté.

S’il n’a pas été question directement de politique, Nicolas Dupont-Aignan s’est soumis de bon cœur au jeu « Rasra » (angoisse) ou « Darkah » (rigolade) proposé par l’animateur.

Comme le rapporte BFMTV, le candidat a ainsi qualifié Jean-Luc Mélenchon de « Darkah ». Emmanuel Macron, François Fillon ont été étiquetés « Rasra », Dupont-Aignan ajoutant, contrairement à ce dernier, « avoir un amour-propre » car il ne se fait « pas offrir [ses] costumes ». François Hollande décroche pour sa part un « rasra de rasra » au grand bonheur des animateurs et du public.

Nicolas Dupont-Aignan n’a pas été invité au débat organisé par TF1 et co-diffusé sur LCI lundi à partir de 21H00, où ont seulement été conviés cinq candidats : François Fillon, Benoît Hamon, Marine Le Pen, Emmanuel Macron et Jean-Luc Mélenchon.

Ses recours pour élargir le débat à tous les candidats ont été rejetés par le CSA puis par le Conseil d’Etat. Invité du JT de la Une samedi soir, il a quitté le plateau pour protester.

Le candidat a également refusé de participer au débat organisé par le média en ligne Explicite, qui doit réunir Nathalie Arthaud, Jacques Cheminade et Philippe Poutou.

Deux autres débats sont prévus avant le premier tour sur CNews et BFMTV, puis sur France 2, avec les onze candidats à la présidentielle.

« Touche pas à mon poste », émission phare de C8, est l’un des programmes les plus regardés par les jeunes (15-34 ans) en début de soirée.

Le CSA, qui a été saisi à maintes reprises sur l’émission de C8 en raison de séquences jugées choquantes, humiliantes et sexistes, a notamment engagé une procédure de sanction contre cette chaîne du groupe Canal+.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...