Quand Netanyahu demande, en plaisantant, à se faire appeler « Votre Altesse »
Rechercher

Quand Netanyahu demande, en plaisantant, à se faire appeler « Votre Altesse »

Le Premier ministre déchu réagissait après que le chef du parti Shas l'a désigné par erreur comme "Premier ministre" lors d'une réunion de la Knesset

Le chef de l'opposition Benjamin Netanyahu à la Knesset, le 14 juin 2021. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)
Le chef de l'opposition Benjamin Netanyahu à la Knesset, le 14 juin 2021. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)

Benjamin Netanyahu a dit en plaisantant au chef du parti Shas, Aryeh Deri, de l’appeler « Votre Altesse » lundi, après que Deri l’a appelé par erreur « Premier ministre ».

Il s’agissait d’une erreur compréhensible de la part de Deri, puisque Netanyahu avait été remplacé par Naftali Bennett seulement la veille, après plus de 12 années consécutives au pouvoir.

Lors d’une réunion des chefs des partis d’opposition – excluant notamment la Liste arabe unie – Deri a dérapé vers la fin de son discours public.

« Je n’ai rien à ajouter. Je pense que le Premier ministre… », a déclaré l’ancien ministre de l’Intérieur avant de se rendre compte de son erreur et de s’arrêter au milieu de la phrase. Il a souri et a dit : « C’est difficile [de s’y habituer] ».

Netanyahu a alors souri et plaisanté : « Aryeh, ne résiste pas. Dis ‘Votre Altesse' ».

Dans un discours prononcé au début du mois, Bennett, le leader de Yamina qui est devenu Premier ministre dimanche, a rappelé à Netanyahu qu’Israël n’est pas une monarchie et que le pays était sur le point de subir « un changement de gouvernement : un événement normal et évident dans tout pays démocratique ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...