Que signifie la promesse de Netanyahu d’annexer la vallée du Jourdain ?
Rechercher

Que signifie la promesse de Netanyahu d’annexer la vallée du Jourdain ?

Cette annonce intervient à quelques jours des élections du 17 septembre

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a promis mardi d’annexer la vallée du Jourdain, région stratégique de la Cisjordanie, s’il est réélu aux législatives du 17 septembre.

Que signifie vraiment cette promesse qui intervient à une semaine des élections ?

Qu’a dit M. Netanyahu ?

Il a annoncé en conférence de presse mardi son intention d’annexer à Israël les implantations juives construites dans la vallée du Jourdain, une bande de terre fertile qui s’étire du sud du Lac de Tibériade au nord de la mer Morte.

« Il y a un endroit où nous pouvons appliquer la souveraineté d’Israël immédiatement après les élections », a déclaré M. Netanyahu, en montrant la carte de la vallée du Jourdain.

« Aujourd’hui, j’annonce mon intention d’appliquer, avec le prochain gouvernement, la souveraineté d’Israël sur la vallée du Jourdain et le nord de la mer Morte », a-t-il ajouté.

Il a précisé que l’annexion ne comprendrait pas les villes palestiniennes, comme par exemple Jéricho, que serait alors en réalité encerclée.

Selon M. Netanyahu, le plan de paix que l’administration Trump devrait prochainement dévoiler offrait une opportunité « historique et unique » pour cette annexion.

Avait-il déjà dit la même chose ?

Oui et non. Quelques jours avant les élections du 9 avril dernier, M. Netanyahu avait promis l’annexion d’implantations juives construites en Cisjordanie.

Et encore récemment il a dit vouloir mettre en oeuvre la « souveraineté israélienne » sur des territoires palestiniens.

Mais le Premier ministre n’avait pas fourni d’échéancier ni de plan concret d’annexion.

Or, mardi il a désigné spécifiquement un lieu, la vallée du Jourdain, et s’est engagé à aller de l’avant « immédiatement » après les élections si son parti, le Likud, dirige le gouvernement.

Au terme des dernières élections, le Likud avait obtenu 35 sièges, sur les 120 du Parlement, soit autant que la formation de son rival Benny Gantz, Kakhol lavan. Incapable de former un gouvernement de coalition, Netanyahu avait préféré convoquer de nouvelles élections, prévues le 17 septembre.

Qu’est-ce que la vallée du Jourdain ?

La vallée du Jourdain compte pour environ 30% de la Cisjordanie occupée, et elle s’étire à l’est de ce territoire le long de la frontière jordanienne.

La majorité de cette vallée fait partie de la zone « C » de la Cisjordanie occupée. La zone « C » compte au total pour environ 60% de l’ensemble de la Cisjordanie et est principalement administrée par Israël.

Environ 10 000 des 400 000 Israéliens établis en Cisjordanie vivent actuellement dans la vallée du Jourdain, selon des données du gouvernement israélien et d’ONG, mais cette zone est hautement stratégique, car frontalière et coeur d’une industrie agricole.

Environ 65 000 Palestiniens vivent dans la vallée du Jourdain, selon l’organisation israélienne controversée Btselem.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...