Radiohead : les efforts du BDS pour annuler le concert sont “extrêmement condescendants”
Rechercher
‘Il est profondément irrespectueux de penser que nous sommes mal informés ou que nous ne pouvons pas prendre de décisions nous-mêmes’

Radiohead : les efforts du BDS pour annuler le concert sont “extrêmement condescendants”

Thom Yorke fustige Roger Waters et d’autres artistes soutenant le boycott, qui “supposent que nous ne sommes pas capables de prendre de décision morale”

Thom Yorke à Sydney, 12 novembre 2012. (Crédit : Mark Metcalfe/Getty Images/JTA)
Thom Yorke à Sydney, 12 novembre 2012. (Crédit : Mark Metcalfe/Getty Images/JTA)

Radiohead a dénoncé vendredi la campagne enjoignant le groupe britannique d’annuler un concert en Israël, qualifiant les appels au boycott de l’Etat hébreu de condescendant et d’ « extraordinaire gaspillage d’énergie ».

Les icônes du rock expérimental doivent conclure une tournée le 19 juillet à Tel Aviv, mais des artistes dont le chanteur de Pink Floyd Roger Waters ont exhorté Radiohead à ne pas se produire en Israël.

Le chanteur du groupe Thom Yorke a répondu que cette campagne sème les divisions qui alimentent les dirigeants de droite tels que le Premier ministre Benjamin Netanyahu, le président américain Donald Trump et la Première ministre britannique Theresa May.

« Tout cela encourage la discorde. Vous ne rassemblez pas les gens. Vous n’encouragez pas le dialogue ou la compréhension mutuelle », a-t-il déclaré au magazine américain Rolling Stone.

Il a ajouté qu’il était « profondément affligeant » qu’un groupe d’artistes internationaux « choisissent de nous jeter de la m*rde en public plutôt que de nous parler directement. »

Roger Waters, ancien du groupe britannique Pink Floyd, devant l'ambassade américaine de Londres, le 13 février 2015. (Crédit : Leon Neal/AFP)
Roger Waters, ancien du groupe britannique Pink Floyd, devant l’ambassade américaine de Londres, le 13 février 2015. (Crédit : Leon Neal/AFP)

Les signataires de cette campagne, parmi lesquels le militant anti-apartheid et prix Nobel de la paix Desmond Tutu, la romancière Alice Walker et le musicien Thurston Moore, ont écrit une lettre ouverte à Radiohead, soulignant l’engagement politique du groupe britannique pour d’autres causes.

Radiohead a notamment donné des concerts de soutien pour les droits des Tibétains, Amnesty International et la lutte contre le changement climatique.

Yorke a dit : « je vais être honnête avec vous, cela a été extrêmement énervant. Il y a énormément de gens qui ne sont pas d’accords avec le mouvement BDS, dont nous. Je ne suis pas d’accord du tout avec un bannissement culturel, comme J.K. Rowling, comme Noam Chomsky, comme une longue liste d’autres. »

« Il est réellement irritant que des artistes que je respecte pensent que nous ne sommes pas capables de prendre une décision morale de nous-mêmes, après toutes ces années. Ils nous parlent avec condescendance, et je trouve qu’il est stupéfiant qu’ils pensent avoir le droit de faire ça. C’est extraordinaire », a-t-il ajouté.

Il a indiqué avoir été particulièrement perturbé d’avoir reçu des leçons de personnes qu’il admire, comme le réalisateur britannique Ken Loach, « à qui je ne me permettrais même pas en rêve de dire où il doit travailler, ou quoi faire, ou quoi penser. »

« Le genre de dialogue qu’ils veulent engager est un dialogue en noir et blanc. J’ai un problème avec ça, a dit Yorke. Il est profondément irrespectueux de penser que nous sommes mal informés ou que nous ne pouvons pas prendre de décisions nous-mêmes. J’ai trouvé que c’était extrêmement condescendant. C’est offensant, et je ne peux simplement pas comprendre en quoi aller jouer un concert de rock ou donner une conférence dans une université [les concerne]. »

Radiohead au festival de musique Coachella en 2004. (Crédit : CC BY SA/Wikipedia)
Radiohead au festival de musique Coachella en 2004. (Crédit : CC BY SA/Wikipedia)

Il a ajouté : « ce truc avec l’université, c’est vraiment ce qui est le plus stupide pour moi. C’est, vraiment ? Vous ne pouvez pas aller parler à d’autres personnes qui veulent apprendre des choses dans un autre pays ? Vraiment ? Le seul endroit où vous devez être libre d’exprimer tout ce que vous pouvez exprimer. Vous voulez dire à ces personnes que vous ne pouvez pas faire ça ? Et vous pensez que cela va aider ? »

Yorke a souligné que le guitariste de Radiohead, Jonny Greenwood, avait été particulièrement touché par la haine qui entoure le groupe au sujet du concert à Tel Aviv.

« Il a des fans palestiniens et israéliens, et une épouse qui est judéo-arabe, a dit Yorke. Toutes ces personnes qui sont là, à nous lancer des trucs, à agiter des drapeaux, à dire ‘vous n’y connaissez rien !’ Imaginez à quel point c’est offensant pour Jonny. Et imaginez à quel point cela a été énervant de voir ça. Simplement de supposer que nous ne savons rien de cela. Se contenter de jeter le mot ‘apartheid’ et de penser que cela suffit. C’est super bizarre. C’est un tel gaspillage d’énergie. De l’énergie qui pourrait être utilisée de manière bien plus positive. »

En terminant par un message pour Waters, il a dit, « merci Roger. Je veux dire, nous sommes amis pour la vie, mais là c’est vraiment, tu te fous de moi ? »

Sharona Katan, l’épouse de Jonny Greenwood, est née en Israël. Elle se décrit sur Twitter comme une Juive arabe, fière d’avoir des origines arabes en Irak et en Egypte.

Radiohead était jusqu’ici resté silencieux sur ces appels au boycott. Une bannière les exhortant à annuler leur concert à Tel Aviv avait été suspendue dans le public alors qu’ils se produisaient récemment à Berkeley, en Californie.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...