Les agents de la NYPD seront formés à l’identification des crimes racistes
Rechercher

Les agents de la NYPD seront formés à l’identification des crimes racistes

Le gouverneur Andrew Cuomo a signé le texte de loi parrainé par deux élus Juifs, en pleine recrudescence des actes antisémites dans la ville de New York

Des juifs orthodoxes dans le quartier de Crown Heights, à Brooklyn, le 27 février 2019. En arrière plan, un véhicule de la Crown Heights Shmira Patrol, une patroulle de sécurité mise en place par la communauté juive, dans un contexte d'antisémitisme ambiant. (Crédit : Angela Weiss / AFP)
Des juifs orthodoxes dans le quartier de Crown Heights, à Brooklyn, le 27 février 2019. En arrière plan, un véhicule de la Crown Heights Shmira Patrol, une patroulle de sécurité mise en place par la communauté juive, dans un contexte d'antisémitisme ambiant. (Crédit : Angela Weiss / AFP)

NEW YORK (JTA) — En vertu d’une nouvelle loi, les policiers de New York devront apprendre à reconnaître et réagir aux crimes haineux.

Cette législation survient dans un contexte de recrudescence des crimes racistes – et notamment antisémites – à New York.

Les quartiers juifs orthodoxes de Brooklyn ont été le théâtre d’une série d’agressions et d’acte de vandalisme dirigés contre des Juifs et des institutions juives.

Le gouverneur Andrew Cuomo a signé la mesure lundi. Elle est rapportée par Nily Rozic, membre de l’Assemblée de l’État de New York pour le district du Queens et le sénateur Todd Kaminsky de Long Island, tous deux de confession juive.

« La haine n’a pas sa place dans l’Etat de New York, et nous continuerons à prendre des mesures agressives pour l’éradiquer dès qu’elle pointera », a assuré Cuomo dans un communiqué.

Andrew Cuomo, gouverneur de l’état de New York, assiste à l’inauguration de la Cadillac House à New York, le 1er juin 2016. (Crédit : Mike Pont/WireImage/Getty Images/JTA)

Le texte de loi ordonne au groupe de travail de la Division des droits de l’Homme et des crimes de haine de développer des procédures pour former les forces de l’ordre pour gérer les crimes racistes. Il ne détaille pas le contenu de la formation.

« Avec l’augmentation constante des crimes haineux à New York, il y a peu de place pour la complaisance », a déclaré Nily Rozic dans un communiqué. « Cette nouvelle loi dotera les forces de l’ordre locales des outils nécessaires pour identifier, signaler et répondre à ces crimes qui continuent de diviser et d’inspirer une peur généralisée. »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...