Rio de Janeiro dédie une place d’un quartier huppé au Rabbi de Loubavitch
Rechercher

Rio de Janeiro dédie une place d’un quartier huppé au Rabbi de Loubavitch

La première dame de la ville, Sylvia Jane Crivella, fait l'éloge du défunt rabbin Menachem Mendel Schneerson, qui a "laissé de précieux enseignements à l'humanité tout entière"

Des membres de la communauté habad de Rio de Janeiro participent à la cérémonie de révélation du nouveau nom d'un parc du quartier huppé de Leblon d'après le célèbre défunt Rebbe de Loubavitch, le 19 février 2020. (Autorisation : consulat honoraire israélien à Rio)
Des membres de la communauté habad de Rio de Janeiro participent à la cérémonie de révélation du nouveau nom d'un parc du quartier huppé de Leblon d'après le célèbre défunt Rebbe de Loubavitch, le 19 février 2020. (Autorisation : consulat honoraire israélien à Rio)

RIO DE JANEIRO, Brésil – Une place publique de Rio de Janeiro a été nommée en l’honneur du défunt rabbin Menachem Mendel Schneerson, leader du mouvement hassidique Loubavitch, trois décennies après l’ouverture du premier centre ‘Habad dans la deuxième ville du Brésil.

Plusieurs responsables politiques et représentants de la communauté juive ont assisté à la cérémonie de mercredi pour honorer l’héritage de Schneerson, qui a mené le mouvement hassidique ‘Habad-Loubavitch dans une période de renouveau et a étendu son influence grâce à l’établissement de centres juifs dans des dizaines de villes et de pays.

« On doit se souvenir de chaque personne juste pour ses actes. Cette place immortalise la mémoire d’un homme qui a laissé des enseignements précieux pour toute l’humanité », a déclaré la première dame de Rio, Sylvia Jane Crivella, qui a parlé au nom de son époux, le maire Marcelo Crivella, un ecclésiastique chrétien évangélique pro-Israël.

La place est située à Leblon, le quartier le plus riche de Rio, qui abrite des centaines de familles juives et a accueilli le premier centre Habad de la ville en 1987.

Un panneau marquant le nouveau nom d’une place du quartier huppé de Leblon à Rio de Janeiro, désormais appelée Rebbe de Loubavitch, 19 février 2020. (Autorisation : consulat honoraire israélien à Rio)

« C’est une rue dans un quartier chic, et pour une raison quelconque, on ne lui avait jamais donné de nom », a commenté le rabbin Yehoshua Goldman, qui a suggéré que la place porte le nom de Schneerson, dirigeant de la communauté ‘Habad-Loubavitch de 1950 à sa mort en 1994.

Le rabbin Menachem Mendel Schneerson. (Crédit : Mordecai Baron/Wikipedia)

« Lorsque mes parents ont fui le racisme et l’antisémitisme dans leur pays natal et sont arrivés à Rio dans les années 1930, des messages tels que ‘interdit aux chiens et aux Juifs’ étaient inscrits sur les bancs des places publiques », a déclaré Osias Wurman, consul honoraire d’Israël à Rio.

« Quatre-vingts ans après, nous sommes ici sur une place publique dans l’un des plus beaux endroits de Rio pour inaugurer une place portant le nom du plus grand dirigeant juif de cette dernière génération », a ajouté le diplomate, qui a également présidé la fédération juive de Rio pendant deux mandats.

Des membres de la communauté habad de Rio de Janeiro participent à la cérémonie de révélation du nouveau nom d’un parc du quartier huppé de Leblon d’après le célèbre défunt Rebbe de Loubavitch, le 19 février 2020. (Autorisation : consulat honoraire israélien à Rio)
En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...