Rivlin condamne les églises grecques qui ne condamnent pas les actes antisémites
Rechercher

Rivlin condamne les églises grecques qui ne condamnent pas les actes antisémites

Vendredi, des individus ont brisé un monument qui marque le lieu d'un ancien cimetière juif, rasé durant l'occupation allemande

Un cimetière juif vandalisé à Thessalonique). (Crédit : Twitter)
Un cimetière juif vandalisé à Thessalonique). (Crédit : Twitter)

Le président israélien Reuven Rivlin a appelé son homologue grec Prokopis Pavlopoulos à signifier sa critique face à l’incapacité des églises grecques à condamner le vandalisme antisémite.

Vendredi, des individus ont brisé un monument qui marque le lieu d’un ancien cimetière juif, causant d’important dégâts.

Les cimetières multi-centenaires avaient été rasés durant l’occupation allemande et une université avait été construite à cet endroit.

« Le silence de l’Eglise grecque est très préoccupant », a déclaré Rivlin à Pavlopoulos. « Malheureusement, toutes les institutions chrétiennes religieuses en Grèce restent silencieuses face à l’antisémitisme, comme nous l’avons vu hier. »

Plusieurs monuments juifs ont été vandalisés ces dernières années en Grèce.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...