Rivlin en Éthiopie pour la première visite d’un président israélien
Rechercher

Rivlin en Éthiopie pour la première visite d’un président israélien

Le président, qui doit rencontrer la communauté de Falash Mura qui attend d'émigrer en Israël, dit au comité d'accueil qu'il "rend la visite" de la reine de Saba au roi Salomon

Le président Reuven Rivlin a entamé mardi la première visite d’un chef d’État israélien en Éthiopie, déclarant à un groupe d’accueil à l’aéroport qu’il « rendait la visite de la reine de Saba et venait au nom du roi Salomon ».

Rivlin a dit qu’il voulait développer et approfondir la coopération entre les deux pays dans certains des nombreux domaines dans lesquels Israël excelle, ainsi que dans la lutte contre le terrorisme.

Le président, qui rentrera en Israël jeudi, doit rencontrer son homologue éthiopien Mulatu Teshome, le Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed, le patriarche éthiopien Abuna Mathias et d’autres personnalités de haut niveau.

Mardi soir, il devait rencontrer des représentants de la communauté éthiopienne Falash Mura en attente d’émigrer en Israël.

Des membres de la communauté juive éthiopienne, les Falash Mura, attendent un office religieux avant de participer au repas du seder de Pessah, dans la synagogue de Gondar, en Ethiopie, le 22 avril 2016 (Crédit : Miriam Alster/Flash90)

Falash Mura est un terme familier, quoique péjoratif, tiré de la langue Ge’ez qui décrit les juifs éthiopiens qui se sont convertis au christianisme aux 19e et 20e siècles, en grande partie à cause de la persécution et des conflits économiques, mais qui ont conservé une identité communautaire distincte.

La délégation du président comprend deux députés de la Knesset d’origine éthiopienne – Avraham Neguise (Likud), président du Comité de la Knesset sur l’immigration et l’intégration et membre du Comité de la communauté juive en Éthiopie, et Pnina Tamanu-Shata, (Yesh Atid), présidente du Comité pour la promotion du statut des Juifs d’Éthiopie.

La populaire chanteuse israélienne Ester Rada accompagne également la visite.

La chanteuse de soul Ester Rada. (Autorisation de Sharban Lupo)

Le président se déplace également avec une importante délégation de dirigeants publics, commerciaux et communautaires d’Israël et d’outre-mer – parmi lesquels Shraga Brosh, président de l’Association des fabricants d’Israël.

« L’Éthiopie connaît une croissance énorme », a dit Brosh, « et nous voulons en faire partie. Les entreprises israéliennes pourraient s’associer à des entreprises éthiopiennes dans le cadre de projets visant à améliorer les infrastructures, l’agriculture, l’eau et la gestion de l’énergie », a-t-il ajouté.

Gadi Arieli, directeur général de l’Institut israélien des exportations, a déclaré que son organisation était à la tête d’une délégation de 35 représentants d’entreprises des secteurs de l’eau, de la santé, de l’agriculture, de l’énergie, de la sécurité intérieure et de la cybernétique, dont certaines étaient déjà actives dans le pays africain.

Il a dit espérer que la visite ouvrirait de nombreuses portes et permettrait aux entreprises israéliennes d’accéder à des niveaux de gestion plus élevés qu’à ce jour.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...