Rivlin reçoit le nouvel envoyé de l’ONU au processus de paix au Moyen-Orient
Rechercher

Rivlin reçoit le nouvel envoyé de l’ONU au processus de paix au Moyen-Orient

Le président s'est entretenu avec Tor Wennesland des "défis régionaux", de la COVID et des "opportunités importantes que les accords d'Abraham offrent aux peuples de la région"

Le président Reuven Rivlin (à droite) accueille le nouveau coordinateur spécial des Nations Unies pour le processus de paix au Moyen-Orient, Tor Wennesland, à la résidence du président à Jérusalem, le 21 mars 2021. (Mark Neyman, GPO)
Le président Reuven Rivlin (à droite) accueille le nouveau coordinateur spécial des Nations Unies pour le processus de paix au Moyen-Orient, Tor Wennesland, à la résidence du président à Jérusalem, le 21 mars 2021. (Mark Neyman, GPO)

Le président Reuven Rivlin a rencontré dimanche à Jérusalem le nouvel envoyé spécial des Nations unies pour le processus de paix au Moyen-Orient.

Tor Wennesland, un diplomate norvégien chevronné ayant une grande expérience du conflit israélo-palestinien, a pris ses fonctions au début de l’année.

« Le président a félicité M. Wennesland pour sa prise de fonctions et a déclaré qu’il était heureux de poursuivre la bonne coordination qu’il entretenait avec le précédent chef, Nikolay Mladenov. Le président a souhaité à M. Wennesland de réussir », a indiqué un communiqué du bureau de Rivlin.

« Les deux hommes ont discuté des défis régionaux actuels et des divers besoins soulevés par la pandémie de coronavirus, ainsi que des opportunités importantes que les accords d’Abraham offrent aux peuples de la région », a précisé le communiqué, faisant référence aux récents accords de normalisation négociés par les États-Unis entre Israël et plusieurs États arabes.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...