Rivlin reçoit les familles endeuillées des astronautes de la navette Columbia
Rechercher

Rivlin reçoit les familles endeuillées des astronautes de la navette Columbia

Le président répond au souhait de la veuve du membre d'équipage israélien, Rona Ramon, qui avait invité ses visiteurs mais est décédée avant leur arrivée

Stuart Winer est journaliste au Times of Israël

Le président Reuven Rivlin et son épouse Nechama, au centre, avec les familles endeuillées des membres d'équipage de la navette spatiale Columbia, le 27 janvier 2019. (Crédit : Amos Ben-Gershom/GPO)
Le président Reuven Rivlin et son épouse Nechama, au centre, avec les familles endeuillées des membres d'équipage de la navette spatiale Columbia, le 27 janvier 2019. (Crédit : Amos Ben-Gershom/GPO)

Le président Reuven Rivlin et son épouse Nechama Rivlin ont reçu dimanche des membres des familles des sept astronautes qui ont perdu la vie dans l’explosion de la navette spatiale Columbia en 2003. L’un d’entre eux était le premier astronaute israélien, Ilan Ramon.

Les proches parents des six autres astronautes ont été invités par la veuve d’Ilan Ramon, Rona, qui voulait qu’ils participent à la Semaine israélienne de l’espace et aux commémorations annuelles dédiées à son époux pour la première fois. Malheureusement, Rona Ramon est décédée le mois dernier, avant la venue de ces hôtes en Israël.

Ilan Ramon (photo credit: Wikimedia Commons)
Ilan Ramon (Crédit : Wikimedia Commons)

Les enfants du couple, Tal, Yiftach et Noa ont rencontré le président israélien en privé avant l’arrivée des visiteurs américains à la résidence du président à Jérusalem, où la rencontre s’est tenue.

« Chaque Israélien sait où il se trouvait il y a 16 ans lorsqu’ils ont appris la terrible nouvelle, » a dit Rivlin aux familles. « Les histoires de ces braves astronautes de la navette spatiale font partie de l’histoire de l’Etat d’Israël. »

Rona Ramon, (à gauche) et sa fille Noa, à Cocoa Beach, en Floride, avant le lancement de la navette spatiale Columbia, le 15 janvier 2003. (Crédit : AP Photo/Alan Diaz, Archives)

« Lorsque nous pensons aux sept membres d’équipage de Columbia, nous ressentons un profond chagrin, mais aussi une immense fierté, » a-t-il dit. « Ils se sont envolés dans les cieux pour repousser les limites de la connaissance humaine. »

« Il y a un mois à peine, nous faisions nos adieux à Rona Ramon, » a continué Rivlin. « Rona a voulu honorer la mémoire de son époux et de son fils à travers la fondation Ramon, qui donne aux jeunes de tous horizons l’occasion de réaliser leurs rêves. »

Rona Ramon, à gauche avec Yisrael Katz à la cérémonie de début de chantier de nouvel aéroport Ramon à Timna, adns le sud. (Crédit : Yossi Zeliger/ Flash90)

« Cette maison est la vôtre, et j’espère qu’à chacune de vos visites, vous vous y sentirez comme chez vous, » leur a fait savoir Rivlin.

Evelyn Husband-Thompson, l’épouse du commandant de la mission Columbia Rick Husband, a remercié le président au nom de toutes les familles.

« C’est difficile et chargé en émotion, mais nous regardons vers l’avenir, » a-t-elle dit. « Au nom de toutes les familles, nous nous réjouissons d’être ici. »

« Votre présence compte beaucoup pour nous, nous sommes très heureux de vous revoir, » a répondu Tal Ramon. « Nous gardons les embrassades pour plus tard. »

Initiative de Rona Ramon, la Semaine israélienne de l’espace se déroule du 27 au 31 janvier. Elle propose des conférences pour les chercheurs et des programmes éducatifs pour plus de 100 000 enfants.

Asaf Ramon, (à droite), avec le président Shimon Peres lors de sa remise de diplômes à la base aérienne de Hatzerim en juin 2009, quelques mois avant sa mort. (Dudu Greenspan/Flash90)

Ilan Ramon, le premier et seul astronaute israélien est décédé lors du drame de la navette Columbia le 1er février 2003. Six ans plus tard, le fils du couple, Asaf, qui avait suivi les pas de son père en devenant pilote de l’armée de l’air israélienne, perdait la vie lors d’un exercice d’entraînement.

Dans les années qui suivirent, Rona Ramon était devenue une héroïne nationale pour son travail avec la Fondation Ramon et son exemple en terme de résilience. Elle est décédée à l’âge de 54 ans le 17 décembre dernier, après une bataille d’un an contre un cancer du pancréas. Elle laisse derrière elle trois enfants, Tal, Yiftah et Noa, et ses parents.

La semaine dernière, Israël inaugurait le nouvel aéroport Ilan et Asaf Ramon.

Il s’agit du premier aéroport sorti des terres israéliennes depuis la fondation de l’Etat. Dans un premier temps, l’aéroport Ramon servira uniquement pour les vols intérieurs des compagnies israéliennes Arkia et Israir, et devrait accueillir des vols internationaux à partir de mars.

L’équipe du Times of Israel a contribué à cet article.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...