Rougeole: un chauffeur de bus à NY refuse de faire monter un passager orthodoxe
Rechercher

Rougeole: un chauffeur de bus à NY refuse de faire monter un passager orthodoxe

"Rougeole ! Entre !" aurait dit le chauffeur du bus après que le passager est finalement monté dans le bus

Un homme américain ultra-orthodoxe traverse une rue à Williamsburg, Brooklyn, New York (Gil Shefler via JTA)
Un homme américain ultra-orthodoxe traverse une rue à Williamsburg, Brooklyn, New York (Gil Shefler via JTA)

JTA — Les autorités américaines ont ouvert une enquête après qu’un ultra-orthodoxe a déposé plainte qu’un chauffeur de bus aurait refusé de s’arrêter pour le faire monter à un arrêt de bus de Brooklyn à New York à cause d’une actuelle épidémie de rougeole.

L’homme a déclaré que le chauffeur de bus est passé, sans s’arrêter, devant l’arrêt de bus du quartier de Williamsburg, à très forte concentration orthodoxe, la semaine dernière. L’homme a réussi à rattraper le bus après qu’il a été bloqué dans la circulation. Le conducteur de bus a finalement accepté l’homme, recouvert son visage avec sa capuche, et a refusé d’accepter le billet de correspondance de l’homme, tout en criant « Rougeole ! Entre! », a annoncé le Brookly Paper.

L’incident a été rapporté à l’Autorité des transports métropolitains de New York jeudi par l’United Jewish Organizations of Williamsburg, qui travaille avec la municipalité pour éradiquer l’épidémie de rougeole, en éduquant la communauté et en encourageant la vaccination, selon le journal The Forward.

« L’épidémie de rougeole ne devrait pas être utilisée comme une excuse pour l’antisémitisme », a déclaré le groupe dans un tweet.

Un deuxième tweet du groupe précisait que: « Les fait sont qu’environ 95 % des membres de la communauté sont vaccinés. Nous les rabbins et les responsables de la communauté travaillons pour augmenter ce taux. Rien ne justifie une attaque dirigée contre l’ensemble de la communauté pour les erreurs de quelques uns. »

Cette photo prise le 5 avril 2019 montre une infirmière qui prépare un vaccin contre la rougeole, les oreillons et la rubéole à département de santé du comté de Rockland, Ney York (Johannes Eisele/AFP)

L’incident se serait produit plusieurs jours avant que le maire de New York Bill de Blasio ne déclare l’état d’urgence de santé publique sur l’épidémie de rougeole dans la communauté ultra-orthodoxe de Brooklyn.

Il y a eu 285 cas recensés de rougeole dans la communauté orthodoxe juive de Brooklyn depuis octobre, dont 256 enfants. L’épidémie de Brooklyn serait due à un enfant non vacciné qui a contracté la maladie lors d’un voyage en Israël, a annoncé le Washington Post.

Le rabbin David Niederman, le président de lUnited Jewish Organizations of Williamsburg, a déclaré au Brooklyn Paper que les Juifs haredi à Williamsburg sont harcelés dans les rues par des gens qui leur crient « Juifs, rougeole ».

« Le service de transport public a politique une tolérance zéro sur les discrimination – nous prenons cette question très au sérieux et menons l’enquête », a déclaré Max Young, responsable des affaires externes pour l’Autorité des transports métropolitains au journal.

De Blasio a également dit que son bureau était en contact avec l’Autorité des transports métropolitains au sujet de cet incident. « La discrimination antisémite n’a pas sa place dans notre ville », a-t-il déclaré.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...