Sara est harcelée par les médias depuis 20 ans, affirme Netanyahu
Rechercher

Sara est harcelée par les médias depuis 20 ans, affirme Netanyahu

Le Premier ministre a répondu aux fuites de l'enquête qui ont mené à son inculpation pour détournement de fonds publics, utilisés pour acheter des repas gastronomiques

Raoul Wootliff est le correspondant parlementaire du Times of Israël

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu lors d'une réunion du cabinet à Jérusalem, le 25 février 2018 (Capture d'écran/Ynet)
Le Premier ministre Benjamin Netanyahu lors d'une réunion du cabinet à Jérusalem, le 25 février 2018 (Capture d'écran/Ynet)

Dans une nouvelle attaque contre les médias, le Premier ministre Benjamin Netanyahu a répondu lundi aux fuites d’information ayant filtré des enquêtes policières contre son épouse à la résidence officielle, disant que « cela fait 20 ans qu’elle est harcelée par les médias ».

S’exprimant devant les partisans du Likud à une réunion de faction à la Knesset, le Premier ministre les a remerciés pour « tout le soutien apporté non seulement à moi, mais aussi à mon épouse ».

« Elle traverse actuellement des moments difficiles avec des attaques constantes de la part des médias. Cela ne date pas d’aujourd’hui, cela fait 20 ans qu’elle est bafouée par les médias », a-t-il dit sous les applaudissements.

Sara Netanyahu a été mise en examen la semaine dernière aux côtés d’Ezra Saidoff, ancien directeur-général adjoint du Bureau du Premier ministre, pour tromperie et abus de confiance. Tous deux sont accusés d’avoir frauduleusement dépensé la somme de 359 000 shekels en repas gastronomiques au détriment de l’Etat entre 2010 et 2013.

Son procès commencera le 19 juillet.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...