Rechercher

Sara Netanyahu est un atout diplomatique, selon le Premier ministre 

Célébrant ses 60 ans, Netanyahu a dit de sa femme qu'elle était "une porte ouverte" pour Israël, ajoutant que les dirigeants du monde avaient "une admiration incroyable" pour elle

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu (à droite) et son épouse Sara à l'occasion de son 60e anniversaire à Tibériade le 6 novembre 2018. (Capture d'écran: Twitter)
Le Premier ministre Benjamin Netanyahu (à droite) et son épouse Sara à l'occasion de son 60e anniversaire à Tibériade le 6 novembre 2018. (Capture d'écran: Twitter)

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a félicité mardi sa femme Sara, la désignant comme un atout diplomatique majeur pour Israël alors qu’elle fêtait ses 60 ans.

S’exprimant lors d’une fête pour la famille et les amis à Tibériade, le Premier ministre a déclaré que les « points forts » de Sara Netanyahu étaient reconnus par les dirigeants du monde qu’il rencontrait, et qu’il a décrits comme étant « des personnes très, très intelligentes ».

« Elle aide notre État. Elle ouvre des portes. Ils l’admirent et ils sont très intelligents, très très intelligents », a déclaré le Premier ministre.

« Il faut voir ça. Nous le voyons aujourd’hui à Oman, à Moscou au Kremlin, vous le voyez partout à Washington », a-t-il poursuivi.

« Sara ouvre des portes à l’État d’Israël. Les dirigeants ont une admiration incroyable pour elle… ils me disent ça. »

Sara Netanyahu est souvent vue aux côtés du Premier ministre lors de voyages à l’étranger et est régulièrement photographiée avec lui accueillant les dirigeants du monde en visite en Israël.

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu et son épouse Sara à bord de l’USS Ross, un contre torpilleur américain de missiles, accosté au port d’Ashdod le 11 octobre 2018. (Marc Israel Sellem / Pool / Flash90)

Dans son discours, Netanyahu a également félicité sa femme pour avoir supporté la « diffamation quotidienne » à son encontre dans les médias.

Sara Netanyahu a fait l’objet de nombreux reportages ces dernières années, lui attribuant un caractère explosif et des relations très tendues avec ses employés de la résidence du Premier ministre, et étant très sensible à la couverture médiatique hostile à son égard.

Elle est actuellement jugée pour avoir utilisé des fonds publics à des fins personnelles et fait actuellement l’objet d’une enquête dans une affaire de corruption impliquant le Premier ministre. Elle a nié ces agissements.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...