Rechercher

Sderot : Une roquette s’abat sur une maison alors que la famille était dans le mamad

Le père affirme que le bâtiment a subi des dommages "très importants" ; fort heureusement aucun blessé n'est à déplorer

Un journaliste interrogeant un homme, à droite, dont la maison a été touchée par une roquette tirée depuis la bande de Gaza par le groupe terroriste palestinien du Jihad islamique, à Sderot, dans le sud du pays, le 6 août 2022. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)
Un journaliste interrogeant un homme, à droite, dont la maison a été touchée par une roquette tirée depuis la bande de Gaza par le groupe terroriste palestinien du Jihad islamique, à Sderot, dans le sud du pays, le 6 août 2022. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)

Une roquette lancée depuis la bande de Gaza a frappé une maison dans la ville de Sderot, dans le sud du pays, samedi, au deuxième jour des combats transfrontaliers entre Israël et le groupe terroriste palestinien du Jihad islamique.

Personne n’a été blessé dans l’attaque, la famille s’étant réfugiée dans le mamad, la pièce renforcée de la maison au moment de l’impact. Les images ont montré des dommages à l’intérieur de la maison et un trou dans le toit où la roquette a frappé.

« Nous avons entendu la sirène. Ma femme, les enfants et moi-même avons rapidement couru vers le mamad. Au bout de 6 ou 7 secondes, nous avons entendu un gros boum et la roquette a frappé », a déclaré le mari à la Treizième chaîne.

Sa femme a ajouté qu’elle avait été horrifiée en voyant les dégâts en sortant de la pièce blindée.

« Ma cuisine … tout avait disparu », a-t-elle ajouté.

Son mari, qui a déclaré que leurs enfants âgés de huit et cinq ans souffraient d’anxiété des suites de cette épreuve, a qualifié les dégâts subis par leur maison de « très importants. »

La police inspecte une roquette tirée depuis la bande de Gaza qui a touché une maison à Sderot, dans le sud du pays, le 6 août 2022. (Crédit : AP Photo/Ariel Schalit)

« Mais Dieu merci, rien ne nous est arrivé », a-t-il déclaré.

Sderot, qui se trouve à plusieurs kilomètres de la frontière de Gaza, a été la cible de multiples barrages de roquettes tirées depuis Gaza depuis vendredi après-midi.

Le tir de roquette sur la maison de Sderot est survenu quelques heures après que trois Israéliens ont été légèrement blessés dans une ville israélienne de la région du Conseil régional d’Eshkol. Parmi les blessés, on compte un homme d’une trentaine d’années touché par des éclats d’obus après qu’une roquette a atterri près d’une étable, et deux soldats qui, selon l’armée, ont été légèrement blessés lors d’une deuxième attaque alors qu’ils arrivaient dans la zone pour enlever les munitions.

L’hôpital Barzilai d’Ashkelon a déclaré avoir soigné 20 personnes jusqu’à présent dans le cadre des attaques à la roquette sur le sud d’Israël, dont 15 personnes légèrement blessées après être tombées en courant vers des abris anti-bombes, et cinq autres personnes souffrant d’anxiété.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...