Israël en guerre - Jour 260

Rechercher
Les victimes du 7 octobre

Sergent Karin Shwarcman, 20 ans : cette technicienne de l’armée de l’air adorait les chats

Tuée par des terroristes du Hamas un jour de permission, à la rave Supernova, le 7 octobre

Sergent Karin Shwarcman (Armée israélienne)
Sergent Karin Shwarcman (Armée israélienne)

La sergente Karin Shwarcman, 20 ans, technicienne de l’armée de l’air originaire de Holon, a été tuée le 7 octobre alors qu’elle se trouvait en permission, au festival de musique Supernova.

Elle a été tuée sur les lieux de la rave en même temps que son petit ami, Amit Ben Avida, venu avec sa tante, Ziv Abud, qui a survécu et son petit ami, Eliya Cohen, pris en otage.

Karin a été inhumée le 13 octobre à Holon. Elle laisse derrière elle ses parents, Asya et Ivgeni, et sa sœur Maya.

Elle s’était engagée dans l’armée quelques mois auparavant. Elle avait suivi les cours d’un lycée spécialisé de Tel Aviv pour la préparer à une carrière dans l’armée de l’air.

Dans une vidéo tournée il y a de cela plusieurs années, elle plaisantait en disant que dans 10 ans, elle aimerait être la première femme « chef d’État-major de Tsahal ».

Pendant ses études secondaires, elle a fait du bénévolat dans un refuge pour animaux, ainsi qu’avec l’ONG Krembo Wings, qui s’occupe des enfants israéliens avec des besoins spéciaux. Sur Facebook, Krembo Wings lui a rendu hommage en disant qu’elle avait été « une figure centrale du bureau de [Holon] grâce à son grand sourire, sa gentillesse, son ouverture d’esprit et son grand professionnalisme… Tout le monde l’appréciait. »

Lishay Esh, qui travaillait au lycée fréquenté par Karin, a dit d’elle qu’elle avait « le cœur pur, un très grand cœur. J’ai eu la chance de te connaitre, que tu m’apprécies et moi aussi. J’ai eu la chance de te voir chaque jour pendant des années, ma belle, nous parlions tellement de ton avenir » et de sa décision d’étudier deux ans de plus avant de s’engager. « Tu me disais que la vie était longue… Ces monstres t’ont arrachée à moi avant que tu n’aies pu accomplir tes rêves. »

Karin était une grande amie des animaux, en particulier des chats, ce que ses proches et amis ont souligné pour lui rendre hommage. Dans l’école primaire qui avait été la sienne, les élèves ont fabriqué des mangeoires pour chats à base de cartons et les ont dispersés un peu partout dans Holon en sa mémoire.

« Karin a toujours aimé les animaux, dès le plus jeune âge. Chats, chiens, elle leur donnait à manger dès qu’elle le pouvait », a déclaré à Ynet sa mère, Asya. « Quand nous allions à l’étranger, elle emportait toujours un sac de croquettes au cas où elle rencontrerait un chat affamé. »

Asya a précisé que Karin avait dessiné deux petits chats, dans une lettre destinée à Amit, son amoureux, que leurs proches et amis à tous deux se sont fait tatouer, en hommage au jeune couple.

« Karin dessinait tout le temps, en classe, lors de conférences, c’était sa façon à elle de se concentrer », a ajouté Asya, notant que son mari, comme la mère d’Amit, s’étaient fait tatouer ces deux chats. « Je me suis fait tatouer un autre de ses dessins. Elle disait que les chats étaient ses anges gardiens. »

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.