Israël en guerre - Jour 284

Rechercher
Les victimes du 7 octobre

Sgt-chef Eliassaf Ben Porat, 21 ans : ELISO, Immortalisé par ses morceaux trances

Assassiné lors du Festival Supernova, à proximité du kibboutz Reïm, le 7 octobre 2023

Le sergent-chef Elisaf Ben Porat, assassiné lors du Festival Supernova à proximité du kibboutz Reïm le 7 octobre 2023. (Crédit : Facebook)
Le sergent-chef Elisaf Ben Porat, assassiné lors du Festival Supernova à proximité du kibboutz Reïm le 7 octobre 2023. (Crédit : Facebook)

Le sergent-chef Eliassaf Ben Porat, 21 ans, cuisinier au 411e bataillon du 282e régiment d’artillerie de Safed, a été tué le 7 octobre alors qu’il assistait au Festival Supernova, à proximité du kibboutz Reïm, en dehors de ses heures de service.

Il laisse dans le deuil ses parents, Merav et Yehoshua, et ses frères et sœurs Ortal, Yosef, Netanel, Meital et Eliav. Il a été enterré le 15 octobre à Safed.

Eliassaf participait à la rave-party avec son ami, Gavriel Yishay Barel, qui a également été tué alors qu’ils tentaient tous deux de fuir la fête et qu’ils ont été blessés mortellement par balle.

Dans son adolescence, Eliassaf jouait au basket-ball et s’était rapproché de la scène musicale trance, finissant par sortir deux titres sous le nom de scène d’ELISO.

Après sa mort, sa famille a trouvé sur son téléphone une note intitulée « dream big » (« rêver grand »). Il y avait écrit : « Il y a toujours des moments où je rêve de réussir dans la musique, parfois je m’imagine sur les plus grandes scènes du monde, jouant ma musique pour les gens – une musique sur laquelle j’ai travaillé pendant des mois dans mon petit studio. »

Ses proches ont œuvré pour que les morceaux qu’il a enregistrés soient joués par des DJ de trance en sa mémoire, afin que son rêve devienne réalité après sa mort.

Orel Swisa, son ami proche, a écrit qu’Eliassaf « était un homme de cœur et de bonté, sans ego, qui ne demandait qu’à donner ».

« Je n’oublierai jamais nos longues séances de studio. Parfois, nous ne finissions pas ce que nous avions commencé et tu me disais toujours : ‘Orel, pas de pression, nous avons tout notre temps.’ Qui pourrait croire que je ne te reverrai jamais ? Tu étais un ami, un frère, un partenaire, et ton sourire restera toujours dans mes yeux. »

Son frère, Nati, a écrit sur Facebook après sa mort : « Mon petit frère, le joyau de la couronne, Eliassaf Ben Porat, je ne peux pas croire que tu n’es plus avec nous. »

Nati a décrit Eliassaf comme « le cœur de la famille, si heureux et toujours en train de faire rire les autres, toujours avec de la musique en fond sonore, et si beau, un beau garçon avec le plus grand cœur du monde, qui faisait passer tout le monde avant lui ».

Il a ajouté qu’il n’était « jamais en colère, sauf peut-être au basket-ball ».

« Il a pris le monde d’assaut, a vécu l’instant présent et a fait de grands rêves, celui de monter sur les plus grandes scènes et de jouer, et celui de faire connaître sa musique au monde entier. Je sais que tu aurais accompli tout ça. »

Pour lire d’autres hommages sur les victimes des massacres du Hamas du 7/10/2023 et de la guerre qui s’en est suivie, cliquez ici.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.