Shaked : Les critiques américaines sur les implantations sont disproportionnées
Rechercher

Shaked : Les critiques américaines sur les implantations sont disproportionnées

La ministre de la Justice a jugé que Washington devrait plutôt se concentrer sur la Syrie au lieu de critiquer "les endroits où Israël construit des maisons"

Ayelet Shaked, ministre de la Justice, pendant la cérémonie de serments des nouveaux juges, à la résidence présidentielle de Jérusalem, le 28 juillet 2016. (Crédit : Yossi Zamir/Flash90)
Ayelet Shaked, ministre de la Justice, pendant la cérémonie de serments des nouveaux juges, à la résidence présidentielle de Jérusalem, le 28 juillet 2016. (Crédit : Yossi Zamir/Flash90)

La ministre de la Justice, Ayelet Shaked, a déclaré jeudi que la sévère condamnation des Etats Unis des projets de construction israéliens en Cisjordanie était « disproportionnée » et elle a appelé à une augmentation de la construction des implantations.

Mercredi, les responsables de l’administration Obama ont reproché à Israël ses plans destinés à construire près de 100 unités de logement dans l’implantation cisjordanienne de Shilo pour compenser les propriétaires des bâtiments de l’avant-poste d’Amona, dont l’évacuation et la démolition ont été ordonnées par le tribunal.

Shaked, du parti pro-implantations HaBayit HaYehudi, a déclaré que les États-Unis devraient concentrer ses condamnations sur la Syrie « plutôt que de critiquer les endroits où Israël construit des maisons ».

« Quand le Moyen-Orient est en flammes, quand aux frontières de la Jordanie et de la Syrie des dizaines d’hommes, de femmes et d’enfants sont tués », faire une telle déclaration « sur une décision prise par le ministère de la Défense de construire quelques dizaines de maisons pour les résidents d’Amona est complètement disproportionné », a-t-elle déclaré à la radio militaire.

« Je pense que nous devrions construire en Judée et Samarie » a-t-elle ajouté, en utilisant le terme biblique pour la Cisjordanie.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...