Si l’accès au Kotel est limité, vous pouvez toujours envoyer vos prières
Rechercher

Si l’accès au Kotel est limité, vous pouvez toujours envoyer vos prières

L'Agence juive lance une campagne pour recueillir les prières de ceux qui, dans le monde entier, ne peuvent se rendre sur le lieu saint de Jérusalem en raison de la pandémie

Capsules permettant à 20 femmes de pratiquer leur culte, une mesure visant à freiner la propagation du coronavirus, au mur Occidental dans la vieille ville de Jérusalem, restent vides le 18 septembre 2020, le premier jour d’un confinement national de trois semaines en réaction à une recrudescence des cas de COVID-19. (AP Photo/Maya Alleruzzo)
Capsules permettant à 20 femmes de pratiquer leur culte, une mesure visant à freiner la propagation du coronavirus, au mur Occidental dans la vieille ville de Jérusalem, restent vides le 18 septembre 2020, le premier jour d’un confinement national de trois semaines en réaction à une recrudescence des cas de COVID-19. (AP Photo/Maya Alleruzzo)

JTA – Une visite en Israël et au mur Occidental avant le Yom Kippour est pratiquement hors de question en raison des restrictions dues au coronavirus, mais les Juifs peuvent toujours glisser leurs prières entre les pierres du lieu saint.

L’Agence juive pour Israël a lancé une campagne pour recueillir les prières et les messages des Juifs d’Israël et du monde entier et s’est engagée à les placer entre les pierres du Kotel.

Les frontières d’Israël ont été fermées à la plupart des non-citoyens depuis le début de la pandémie. Le pays est entré dans un confinement national la semaine dernière, quelques heures avant le début de Rosh HaShana.

« Entre Rosh HaShana et Yom Kippour, le mur Occidental et sa place sont normalement bondés de visiteurs. Cette année, en raison de restrictions, il n’est pas possible de venir à Jérusalem et d’insérer des papiers avec nos prières entre les pierres du mur Occidental, l’endroit le plus saint pour le peuple juif », a déclaré Isaac Herzog, le président de l’Agence juive, dans un communiqué.

« En tant qu’organisation dont la mission est de renforcer le judaïsme mondial et sa relation avec Israël, nous avons pensé qu’il serait approprié de faciliter cet acte important pour tant de personnes en cette période des Grandes Fêtes. »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...