Sigmar Gabriel : reconnaître Jérusalem comme capitale d’Israël est « contre-productif »
Rechercher

Sigmar Gabriel : reconnaître Jérusalem comme capitale d’Israël est « contre-productif »

"Une solution au problème de Jérusalem ne peut être trouvée qu’au moyen de négociations directes entre les deux parties", a déclaré le ministre des Affaires étrangères allemand

Sigmar Gabriel, ministre allemand des Affaires étrangères, à Yad Vashem, à Jérusalem, le jour de Yom HaShoah, le 24 avril 2017. (Crédit : Gali Tibbon/AFP)
Sigmar Gabriel, ministre allemand des Affaires étrangères, à Yad Vashem, à Jérusalem, le jour de Yom HaShoah, le 24 avril 2017. (Crédit : Gali Tibbon/AFP)

Le ministre des Affaires étrangère allemand Sigmar Gabriel a déclaré que modifier la politique américaine, et reconnaître officiellement Jérusalem comme capitale d’Israël, serait une mesure « contre-productive » dans les négociations de paix entre Israël et les Palestiniens.

« Une solution au problème de Jérusalem ne peut être trouvée qu’au moyen de négociations directes entre les deux parties », a déclaré Gabriel à des journalistes à Berlin.

« Tout ce qui [contribue] à l’escalade de la crise dans ce contexte est contre-productif », a-t-il ajouté.

Le président américain Donald Trump devait prendre une décision concernant la Vieille Ville lundi, mais l’a reportée au regard du déferlement de réactions et d’avertissements de la part des dirigeants du monde entier.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...