Soleimani : la foule à Machhad entraîne l’annulation d’une cérémonie à Téhéran
Rechercher

Soleimani : la foule à Machhad entraîne l’annulation d’une cérémonie à Téhéran

Les autorités iraniennes ont annoncé devoir annuler une cérémonie d'hommage prévue à Téhéran en raison du retard pris du fait de l'engouement populaire autour du cercueil à Machhad

Les cercueils du général Qassem Soleimani et des Iraniens tués en Irak par une frappe de drones américains sont transportés dans un camion entouré de citoyens en deuil, lors d'un cortège funèbre dans la ville de Mashhad, en Iran, le 5 janvier 2020. (Crédit : Mohammad Hossein Thaghi / Tasnim News Agence via AP)
Les cercueils du général Qassem Soleimani et des Iraniens tués en Irak par une frappe de drones américains sont transportés dans un camion entouré de citoyens en deuil, lors d'un cortège funèbre dans la ville de Mashhad, en Iran, le 5 janvier 2020. (Crédit : Mohammad Hossein Thaghi / Tasnim News Agence via AP)

Les autorités iraniennes ont annoncé dimanche devoir annuler une cérémonie d’hommage au général Qassem Soleimani prévue dans la soirée à Téhéran compte tenu du retard pris du fait de l’engouement populaire autour du cercueil de l’officier à Machhad.

Dans cette ville sainte chiite du nord-est, deuxième agglomération d’Iran, il a fallu près de deux heures au cortège funéraire pour se frayer un passage à travers la foule compacte amassée aux alentours du mausolée de l’imam Reza, selon des images diffusées par la télévision d’Etat.

Commandant de la Force Al-Qods, l’unité d’élite des Gardiens de la Révolution, l’armée idéologique de la République islamique, et architecte de la stratégie iranienne au Moyen-Orient, le général de division Qassem Soleimani a été tué vendredi dans une frappe aérienne américaine devant l’aéroport de Bagdad.

« Compte tenu de la présence glorieuse et intense de millions de personnes du peuple révolutionnaire de Machhad à la cérémonie d’adieu au grand général Qassem Soleimani et puisque celle-ci se poursuit […] il n’est pas possible de tenir le [rassemblement] prévu à la mosquée Mosalla de Téhéran », écrivent les Gardiens de la Révolution dans un communiqué.

Les Gardiens « invitent les différentes couches de la population de Téhéran à participer magnifiquement » à la cérémonie prévue en l’honneur du général Soleimani lundi matin à Téhéran.

Selon le programme officiel, l’ayatollah Ali Khamenei, guide suprême iranien, doit lui-même présider la prière qui sera dite à cette occasion.

Une autre cérémonie doit encore avoir lieu lundi après-midi à Qom (centre) avant l’inhumation du général dans sa ville natale de Kerman, prévue pour mardi.

Des citoyens en deuil assistent à une cérémonie funéraire du général Qassem Soleimani, qui a été tué en Irak lors d’une frappe de drones américains, dans la ville d’Ahvaz, dans le sud-ouest de l’Iran, le 5 janvier 2020. (Crédit : Morteza Jaberian / Mehr News Agency via AP)
En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...