Steny Hoyer à la tête d’une délégation en Israël plus importante que d’habitude
Rechercher

Steny Hoyer à la tête d’une délégation en Israël plus importante que d’habitude

La visite intervient dans le contexte de tensions chez les Démocrates au sujet du soutien pour Israël et du projet de Rashida Tlaib d'organiser une visite en Cisjordanie

Steny Hoyer, D-Md., s'exprime à la conférence politique de l'AIPAC, au centre de Convention de Washington, le 5 mars 2018. (AP Photo/Jose Luis Magana)
Steny Hoyer, D-Md., s'exprime à la conférence politique de l'AIPAC, au centre de Convention de Washington, le 5 mars 2018. (AP Photo/Jose Luis Magana)

WASHINGTON (JTA) — Steny Hoyer, le chef de la majorité Démocrate à la Chambre des représentants, connu pour ses liens proches avec la communauté pro-Israël, sera à la tête d’une délégation plus importante que d’habitude, après une période de tensions sur Israël au sein de son parti.

Le 4 août, le bureau d’Hoyer a annoncé qu’il va partir avec 41 élus Démocrates de la Chambre américaine des Représentants.

« Je suis content de partir en Israël avec beaucoup de Démocrates de la Chambre des Représentants afin de réaffirmer notre soutien à un allié important des Etats-Unis et de continuer à en apprendre plus sur les opportunités et les défis devant Israël et le Moyen-Orient », déclaré Hoyer dans le communiqué.

Les visites, qui ont lieu pendant les années non-électorales, ont rassemblé 37 Démocrates en 2013 et 21 en 2015. Elles sont sponsorisés par l’American Israel Educational Foundation, une branche de l’AIPAC.

Dans son communiqué, Hoyer n’a pas précisé combien des 41 Démocrates étaient des nouveaux élus, la cible principale de ces visites.

Capture d’écran d’une vidéo de l’élue Rashida Tlaib, du Michigan, s’adressant à la Chambre des représentants lors d’un débat sur une résolution rejetant le boycott d’Israël, le 23 juillet 2019. (YouTube)

Les tensions entre des Démocrates se sont focalisées autour de l’influence de deux élues démocrates qui soutiennent le mouvement de boycott Israël, Rashida Tlaib du Michigan et Ilhan Omar du Minnesota. Tlaib a dit qu’elle conduira une visite séparée de la Cisjordanie, mais n’a pas annoncé les dates ni qui viendra avec elle, même si Omar devrait y participer.

Des rencontres sont prévues avec le Premier ministre Benjamin Netanyahu, le chef de l’opposition Benny Gantz et le président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas. Il y aura une visite des sites où sont déployées des batteries du système anti-missile de courte portée du Dôme de Fer, financé par le Congrès.

L’élu Kevin McCarthy de Californie conduira une visite séparée pour les Républicains.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...