Israël en guerre - Jour 231

Rechercher

Syrie: 5 combattants des forces kurdes tués dans une attaque de drone contre une base US

L'attaque, revendiquée par la "Résistance islamique en Irak", une nébuleuse de groupes pro-iraniens, intervient après les représailles menées par Washington contre des forces d'élite iraniennes et des groupes armés pro-iraniens en Syrie et en Irak

Des Irakiens portent le cercueil de Fadel al-Maksusi, un combattant des Kataeb Hezbollah qui faisait également partie de la Résistance islamique en Irak, le groupe qui a revendiqué toutes les attaques récentes contre les troupes américaines en Irak et en Syrie, lors d'un enterrement à Bagdad le 21 novembre 2023. (Crédit : AHMAD AL-RUBAYE / AFP)
Des Irakiens portent le cercueil de Fadel al-Maksusi, un combattant des Kataeb Hezbollah qui faisait également partie de la Résistance islamique en Irak, le groupe qui a revendiqué toutes les attaques récentes contre les troupes américaines en Irak et en Syrie, lors d'un enterrement à Bagdad le 21 novembre 2023. (Crédit : AHMAD AL-RUBAYE / AFP)

Cinq combattants des forces dirigées par les Kurdes ont été tués dans une attaque de drone qui a visé une base américaine dans l’est de la Syrie où ils sont stationnés, a indiqué lundi une ONG.

L’attaque, revendiquée par la « Résistance islamique en Irak », une nébuleuse de groupes pro-iraniens, intervient après les frappes de représailles menées par les Etats-Unis dans la nuit de vendredi à samedi contre des forces d’élite iraniennes et des groupes armés pro-iraniens en Syrie et en Irak, qui ont fait au moins 45 morts.

« Cinq membres des Forces démocratiques syriennes (FDS, dominées par les Kurdes) présentes sur la base américaine d’Al-Omar dans la région de Deir Ezzor ont été tués », a indiqué l’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH), qui a aussi fait état d’une vingtaine de blessés.

Selon cette ONG basée au Royaume-Uni mais qui dispose d’un vaste réseau de sources en Syrie, l’attaque a visé une section où sont stationnées des forces spéciales des FDS sur cette base située sur un important champ pétrolier.

Le directeur de l’OSDH Rami Abdel Rahman a déclaré à l’AFP qu’il s’agissait de la « première attaque des groupes pro-iraniens contre des bases américaines depuis les frappes » menées par Washington au cours du week-end.

Dans un communiqué publié sur plusieurs chaînes Telegram proches des factions armées pro-Iran, la « Résistance islamique en Irak » a revendiqué l’attaque « menée dimanche 4 février à l’aide d’un drone contre la base de l’occupation américaine dans le champ pétrolier d’Al-Omar au cœur du territoire syrien ».

Les Etats-Unis avaient mené des frappes contre 85 cibles sur sept sites différents (quatre en Syrie et trois en Irak), visant les Gardiens de la Révolution islamique, armée idéologique de l’Iran, et des groupes armés pro-iraniens, selon Washington.

Ils ont promis d’autres frappes en riposte à l’attaque attribuée par Washington à des groupes pro-iraniens le 28 janvier contre une base américaine en Jordanie, près des frontières syrienne et irakienne, dans laquelle trois soldats américains ont été tués.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.