Israël en guerre - Jour 257

Rechercher

Syrie: manifestations dans le sud, les femmes en première ligne

Les manifestants se rassemblent chaque jour à Soueida, scandant des slogans hostiles au président Bachar al-Assad et brandissant le drapeau multicolore des druzes

Des gens manifestent dans la ville de Soueida, dans le sud de la Syrie, le 1er septembre 2023. (Crédit : Sam HARIRI / AFP)
Des gens manifestent dans la ville de Soueida, dans le sud de la Syrie, le 1er septembre 2023. (Crédit : Sam HARIRI / AFP)

Quelque 2.000 personnes ont manifesté vendredi contre le gouvernement dans le sud de la Syrie, où un mouvement de contestation dure depuis plus d’un mois avec un rôle croissant joué par les femmes, selon un témoin et des militants.

La manifestation a eu lieu à Soueida, une ville restée largement à l’écart du conflit en Syrie qui a éclaté en 2011 après la répression de manifestations contre le pouvoir et fait plus d’un demi-million de morts.

La province de Soueida est le théâtre de manifestations pacifiques depuis que le gouvernement a levé à la mi-août les subventions sur les carburants, affectant une population déjà éprouvée par plus de douze ans de guerre.

Comme chaque jour, les manifestants se sont rassemblés sur la place al-Karama, scandant des slogans hostiles au président Bachar al-Assad et brandissant le drapeau multicolore des druzes, dont la province de Soueida est le fief.

Les femmes jouent un rôle grandissant dans les manifestations, selon des témoignages. « La différence aujourd’hui c’est que les femmes ne se bornent pas à manifester, elles planifient et organisent le mouvement », a affirmé Wajiha.

Cette militante, qui n’a pas donné son nom de famille pour des raisons de sécurité, marche tous les jours de sa maison à la place de Soueida, portant des banderoles.

« Les femmes jouent un rôle de premier plan », a ajouté cette femme, jointe au téléphone par l’AFP. Elles décident des slogans, fabriquent les banderoles et coordonnent leur action avec les villageois des environs qui organisent également des manifestations dans leurs localités.

Vendredi, le nombre de manifestants à Soueida oscillait entre 2.000 et 2.500 personnes, selon un militant et un témoin.

Un manifestant brandissait une pancarte énumérant les revendications des protestataires, dont la formation d’un gouvernement transitoire, « une nouvelle Constitution », la libération des détenus et le retour des déplacés.

Jusqu’à présent, le pouvoir a laissé les manifestations se tenir à Soueida, où les protestataires se sont attaqués à des symboles du pouvoir, déchirant des portraits du président Assad.

« Bachar doit partir », a affirmé vendredi à l’AFP une autre manifestante, Sana, 50 ans, qui a également refusé de donner son nom de famille.

Les druzes sont une secte ésotérique estimée à environ 3% de la population.

Des dizaines de milliers de jeunes hommes de Soueida ont refusé d’effectuer leur service militaire depuis 2011, et les forces de sécurité ont une présence limitée dans cette région.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.