Télé : une émission examine le naufrage qui a stoppé le programme nucléaire nazi
Rechercher

Télé : une émission examine le naufrage qui a stoppé le programme nucléaire nazi

Les scientifiques ont trouvé de nombreux barils d'eau lourde autour d'un ferry détruit par les combattants de la résistance norvégienne

Une animation montrant la naufrage en 1944 du ferry  SF Hydro, qui a été utilisé par les nazis pour transporter des eaux lourdes depuis la Norvège vers l'Allemagne (Capture d'écran :   YouTube.)
Une animation montrant la naufrage en 1944 du ferry SF Hydro, qui a été utilisé par les nazis pour transporter des eaux lourdes depuis la Norvège vers l'Allemagne (Capture d'écran : YouTube.)

Un nouveau programme du National Geographic s’intéresse à un bateau coulé en Norvège qui avait été utilisé par les nazis pour transporter des barils d’eau lourde pour leur programme d’armes nucléaires secret.

Les combattants de la résistance norvégienne avaient fait exploser le bateau SF Hydro en 1944, suite aux ordres de Winston Churchill.

Les scientifiques de l’émission « Drain the Oceans » ont utilisé une technologie avancée de sonars pour découvrir ce qui se trouvait à l’intérieur de l’épave.

Ils ont découvert au mois 18 barils d’eau lourde – un produit essentiel dans la fabrication des armes nucléaires – à bord du bateau, au fond du Lake Tinn, à environ 160 kilomètres d’Oslo.

Selon les historiens, le naufrage du SF Hydro aurait mis un terme au programme d’armement nucléaire des nazis.

« Après la guerre, les personnes impliquées dans le programme nucléaire allemand ont fait savoir que la perte des eaux lourdes avait été absolument décisive », a expliqué l’historien naval Eric Grove au Telegraph samedi. « Cela a stoppé net le programme de réacteur ».

L’équipe du National Geographic pense pour sa part qu’il reste d’autres barils d’eau lourde répartis autour de l’épave.

L’Allemagne nazie avait lancé son programme nucléaire en 1939. Après avoir envahi la Norvège en 1940, elle avait pris le contrôle d’une usine de fabrication d’eau lourde à Vermork.

Les alliés avaient ordonné la destruction de l’usine pour empêcher les nazis de prendre possession de ces eaux lourdes et de développer l’arme nucléaire.

Les alliés et les forces de la résistance norvégiennes avaient lancé une série d’opérations pour détruire l’usine et déjouer les ambitions nucléaires de Hitler. Une série de bombardements alliés avait finalement permis de démolir la structure en 1943 mais les nazis avaient alors déjà réussi à enlever des barils du site et commencé à les transporter en Allemagne.

En 1944, sur les ordres de Churchill, les résistants norvégiens étaient parvenus à monter sur le SF Hydro et à y placer des explosifs qui devaient se déclencher le jour suivant, lorsque le ferry naviguerait sur les eaux les plus profondes du Lake Tinn.

La diffusion de « Drain the Ocean » a débuté au mois de mai aux Etats-Unis. Le programme devrait être présenté à l’international le mois prochain.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...