Tentative d’attaque au couteau contre des soldats, deux Palestiniens tués
Rechercher

Tentative d’attaque au couteau contre des soldats, deux Palestiniens tués

Face à la vague de violences actuelle, Netanyahu a décidé d'accélérer les démolitions des maisons des terroristes

Des Palestiniens de Susya, après la destruction de leur maison en 2011.  (Crédit : Najeh Hashlamoun/Flash90)
Des Palestiniens de Susya, après la destruction de leur maison en 2011. (Crédit : Najeh Hashlamoun/Flash90)

Des soldats israéliens en poste à un barrage routier en Cisjordanie, ont été la cible samedi d’une tentative d’attaque aux couteau et ont abattu leurs deux agresseurs palestiniens, a indiqué l’armée israélienne.

Ali Abou Mariam, 23 ans et Saïd Abou el-Wafa, 38 ans, tous deux originaires de villages proches de Jénine, la grande ville du nord de la Cisjordanie, ont été abattus au check-point d’al-Hamra dans la vallée du Jourdain, a indiqué le ministère palestinien de la Santé.

Les autorités israéliennes ont rendu peu de temps après leur mort leurs dépouilles aux Palestiniens, a de son côté affirmé l’armée israélienne.

L’attaque est la dernière en date d’une série de plusieurs dizaines d’attaques, majoritairement à l’arme blanche, commises depuis des semaines par des Palestiniens contre des Israéliens.

Par ailleurs, l’armée a détruit dans la nuit de vendredi à samedi, la maison de Muhannab Shafiq Halabi dans le village de Surda en Cisjordanie, a-t-on indiqué de sources militaires et palestiniennes.

Ce Palestinien avait été abattu après avoir tué un soldat et un rabbin dans la Vieille Ville de Jérusalem, le 3 octobre, a-t-on indiqué des sources militaires et palestiniennes.

Face à la vague de violences actuelle, le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a décidé d’accélérer les démolitions des maisons des terroristes.

Le gouvernement israélien défend l’effet dissuasif de ces démolitions sur ceux qui seraient tentés de passer à l’acte.

L’armée israélienne a également restitué samedi les corps de quatre Palestiniens tués jeudi lors deux attaques dans le sud de la Cisjordanie.

Ces quatre Palestiniens devaient être enterrés samedi dans le village de Saïr au nord-est de Hébron, selon des sources palestiniennes.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...